Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le Maroc sans le Sahara occidental, les excuses et les explications de l'Égypte

S'abonner
Le Comité organisateur de la Coupe d’Afrique des nations 2019 a adressé un message aux autorités marocaines, s’excusant de la présentation, dans le clip officiel de la Coupe, d’une carte du Royaume tronquée du territoire du Sahara occidental. Le Comité a indiqué qu’il s’agissait d’une «erreur involontaire».

Suite à la polémique suscitée par le clip officiel de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019) montrant une carte du Maroc tronquée du Sahara occidental, le comité égyptien organisateur de l’événement a présenté officiellement ses excuses aux autorités et au peuple marocains. Dans une lettre adressée à la Fédération royale marocaine de football (FRMF), le comité a évoqué une «erreur involontaire», soulignant que la vidéo en question «a été diffusée sans son approbation».

Conseil de sécurité de l'Onu - Sputnik France
Passe d’armes entre le Maroc et l’Algérie à l’Onu sur la question du conflit au Sahara occidental
Sur la lettre diffusée par le site Sport 24, le comité organisateur de la CAN a regretté l’apparition, dans la vidéo, «d’un drapeau non reconnu [celui de la République arabe sahraouie démocratique, ndlr]».

«Le comité d’organisation assure tout son respect aux frères marocains, au royaume du Maroc et à sa souveraineté nationale», a indiqué le message, ajoutant que «le comité est convaincu que cet incident n’aura aucun effet sur les relations entre les fédérations sportives des deux pays et de leurs publics».

​Les responsables ont par la suite supprimé cette vidéo de tous les sites officiels relatifs à la compétition.

Ce n’est pas la première fois que la carte du Maroc est présentée tronquée lors de compétitions sportives. En effet, au mois de janvier 2019, lors de l'annonce du tirage au sort de la finale de la Coupe arabe des clubs champions, le site l'UAFA avait publié une carte de ce pays sans le territoire du Sahara occidental, ce qui avait provoqué un tollé au sein du royaume chérifien.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала