Les dégradations de bouches à incendie conduisent à des pénuries d'eau dans le Nord (vidéos)

CC0 / macdeedle / Une bouche d’incendie
Une bouche d’incendie - Sputnik France
Les délinquants qui cassent les bouches à incendies, créant ainsi des sites de baignades sauvages en cette période de canicule en France, provoquent une grave pénurie d’eau dans la région de Valenciennes, dans le Nord. À cause de ce phénomène de «street pooling», les autorités locales appellent les habitants à respecter l’usage de l’eau.

En pleine vague de chaleur extrême en France, le préfet des Hauts-de-France a fait état mardi 26 juin de «difficultés d’approvisionnement en eau» dans le Valenciennois. Comme cause principale, les autorités citent les ouvertures sauvages de bouches à incendie.

Pointant le non-respect de «l’usage prioritaire de l’eau», l'Agence régionale de santé et la préfecture du Nord appellent les habitants à limiter «l'arrosage des pelouses» et interdisent de remplir des étangs et des piscines ou de laver «des voitures en dehors des centres spécialisés qui recyclent l'eau».

Les pompiers du Nord évoquent de possibles lourdes conséquences du fait de ce «street pooling», dont un risque réel en cas d'incendie, des accidents de circulation accrus, un risque d'inondation de locaux en sous-sol voire en rez-de-chaussée, un risque d'électrisation et de possibles coupures d'eau potable.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала