Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Après le Boeing 737 MAX, la justice américaine se serait intéressée au Boeing 787 Dreamliner

S'abonner
Le ministère américain de la Justice, qui enquête sur la sécurité des Boeing 737 MAX après deux accidents mortels, aurait demandé à l’avionneur de présenter des documents relatifs à la production d’un autre modèle, le 787 Dreamliner.

Le département américain de la Justice a demandé à la société Boeing de lui fournir des documents sur le processus de fabrication de son modèle 787 Dreamliner en Caroline du Sud, rapporte le Seattle Times en se référant à des sources proches du dossier.

Selon une source anonyme citée par le journal, la requête a été faite début juin par le «même groupe» que celui chargé de l’enquête sur les Boeing 737 MAX.

The winglet of an Ethiopian Airlines Boeing 737 Max 8 is seen as it sits grounded at Bole International Airport in Addis Ababa, Ethiopia Saturday, March 23, 2019 - Sputnik France
Une nouvelle faille identifiée sur les Boeing 737 MAX
La demande aurait été envoyée à plusieurs employés de l’usine où est fabriqué le Dreamliner sur soupçon de mauvaise qualité du travail.

Le ministère de la Justice et Boeing n’ont pas commenté ces faits.

Boeing travaille d'arrache-pied depuis plusieurs mois pour corriger le MCAS, un système anti-décrochage mis en cause dans l'accident de Lion Air en Indonésie en 2018 et celui d'Ethiopian Airlines en mars en Éthiopie.

L'agence fédérale de l'Aviation (FAA), le principal régulateur du domaine aérien aux États-Unis, a indiqué mercredi 26 juin avoir décelé un nouveau problème lié à un microprocesseur du 737 MAX et posant un «risque potentiel».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала