Un homme en fauteuil roulant matraqué puis traîné à terre par la police à Lille lors de l’acte 33 - vidéos

CC0 / Espressolia / Fauteuil roulant
Fauteuil roulant - Sputnik France
Une violente interpellation a eu lieu lors de l’acte 33 des Gilets jaunes à Lille. Dans une vidéo diffusée par le journaliste David Dufresne, il est possible de voir un homme, hors de son fauteuil roulant, matraqué et traîné peu délicatement par terre par les forces de l’ordre.

Le 33e samedi de mobilisation des Gilets jaunes à Lille a été émaillé par l’interpellation violente d’un homme handicapé, à en juger par des vidéos qui circulent sur Internet depuis lors. Sur l’une d’elles, publiée par le journaliste indépendant David Dufresne, on voit un homme en chaise roulante au milieu d’une foule de manifestants.

L’homme a été entouré et matraqué par des agents de police, puis a été sorti de son fauteuil roulant.

À en juger par d’autres vidéos filmées sous un autre angle, des policiers ont ensuite traîné l’homme handicapé par terre sur quelques mètres, puis l’ont levé et porté le long de la rue jusqu’à leur fourgon. La scène, dont les premiers instants restent inconnus, s’est déroulée sous les cris des manifestants indignés.

L’acte 33 s’est déroulé à Paris sous forme d’hommage aux blessés du mouvement et contre l’usage du LBD.

Auparavant, Brigitte Jullien, directrice de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), avait «totalement» réfuté le terme de «violences policières». Confirmant toutefois qu'au cours des manifestations il y a eu des blessures et des cas d'usage de la force par la police, Mme Jullien a indiqué que le travail de l’IGPN était «de chercher à savoir si cet usage était légitime et proportionné». D'après elle, 265 enquêtes judiciaires liées au mouvement des Gilets jaunes ont été ouvertes depuis novembre dernier. Environ un tiers d’entre elles portent sur l’utilisation de LBD.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала