Un groupe Facebook réservé aux femmes en Belgique visé par la plainte d'un homme

Un groupe Facebook dont les participantes partagent les photos des hommes qui leur ont fait du mal a provoqué une polémique en Belgique. Une plainte a été déposée contre les animatrices de cette page.

Un jeune habitant de la province belge de Limbourg a porté plainte à la police contre un groupe Facebook réservé aux femmes, rapportent les médias du pays.

le Manneken-Pis (image d'illustration) - Sputnik France
Dans la peau du Manneken-Pis? Un média belge publie une vidéo d’un bourgmestre se soulageant à Huy
Les membres de ce groupe appelé «Foute mannen» (hommes méchants en français) sont invités à partager les photos de ceux qui leur ont fait du mal. Les animatrices repostent ces photos sans cacher l’identité des hommes visés.

Par la suite, l’un de ceux inscrits sur cette liste noire a porté plainte à la police. Il a déclaré au quotidien Het Belang van Limburg que sa photo était accompagnée de l’inscription «Celui-là a besoin de plusieurs femmes».

«Plusieurs filles ont envoyé ça à ma nouvelle petite amie […]. J’ai été célibataire pendant six mois, donc oui j’ai eu quelques rendez-vous. Mais je n’ai jamais fait de mal à aucune d’entre elles», a-t-il expliqué.

Le jeune homme a contacté les deux animatrices du groupe en leur demandant de supprimer sa photo. N’ayant reçu aucune réponse, il a porté plainte à la police.

«Mettre des choses comme ça, à mon sujet, sans aucune preuve, ce n’est pas tolérable […]. Et même si j’avais flirté avec 100 femmes en même temps, elles n’ont pas le droit de faire ça», s’indigne-t-il.

Néanmoins, les fondatrices du groupe citées par Sudinfo estiment que les femmes ont le «droit de prévenir les autres».

«C’était pour rigoler quand nous avons commencé il y a deux ans et demi […]. Le groupe compte de plus en plus de membres. Ce sont toutes des filles qui ont connu une frustration», ont-elles expliqué.

Selon Het Belang van Limburg, les deux femmes risquent une peine de prison. La police n’a pas encore donné suite à la plainte.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала