Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un homme étrangle sa petite amie dans les Yvelines et se présente à la gendarmerie

S'abonner
Alors que la mobilisation contre les féminicides se déroule en France, un nouvel homicide a eu lieu le 6 juillet à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, dans les Yvelines. Un homme s'est présenté aux gendarmes en disant avoir «tué sa petite amie» d’une trentaine d’années, selon BFM TV. Il a été placé en garde à vue dans la foulée.

Un homme de 26 ans a tué sa petite amie d’une trentaine d’années à Saint-Rémy-lès-Chevreuse, dans les Yvelines, le 6 juillet, a rapporté BFM TV se référant à des sources concordantes. Ressortissants roumains tous les deux, ils étaient inconnus des services de police.

Roues d'un véhicule - Sputnik France
Dans la Marne, il écrase à mort son épouse l’ayant surpris avec sa maîtresse sur un parking
Arrivé sur place, le médecin légiste a confirmé un décès par strangulation. Une autopsie devra toutefois être effectuée afin de confirmer les causes de la mort.

Le drame s’est déroulé au domicile de la jeune femme, dont elle était la seule locataire. La Section de recherches de Versailles a été saisie de l'enquête.

Lutte contre les féminicides

Une autre tragédie a eu lieu le même jour. Le 6 juillet, un homme de 34 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire après avoir mortellement percuté sa compagne à Thil, dans le département de la Marne, écrit l’AFP se référant au procureur de la République de Reims.

Ces annonces interviennent lors d'une semaine de mobilisation dans le monde politique et la société civile pour appeler à lutter contre les féminicides, 74 depuis le 1er janvier selon la page Facebook Féminicides par compagnons ou ex.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала