Après la zone 51, le Triangle des Bermudes menacé d’être pris d’assaut

CC0 / chengtzf / Près des Bermudes
Près des Bermudes - Sputnik France
Le groupe «Prenons d’assaut le triangle des Bermudes, il ne peut pas nous avaler tous» gagne en popularité sur Facebook. Il a déjà atteint plus de 17.000 membres. Il s'inspire d'un autre groupe dont le but était de lancer un assaut sur la Zone 51 qui abrite, selon certains complotistes, des ovnis.

Plus de 17.000 personnes ont rejoint le groupe Facebook «Prenons d’assaut le triangle des Bermudes, il ne peut pas nous avaler tous», et 24.000 se sont déclarés intéressés par l’événement.

Le créateur du groupe appelle les personnes intéressées à se donner un rendez-vous le 1er octobre à l’extrémité du triangle des Bermudes, dont les mystères hantent les esprits et font l’objet d’études scientifiques.

Soirée dans le Triangle

«Je fournirai des bateaux et des costumes pour la plongée. N’apportez que de l’herbe et beaucoup de bière et de whiskey», informe l’organisateur.

La mer (archives) - Sputnik France
Des cartes secrètes auraient permis de trouver un ovni dans le triangle des Bermudes

Par ailleurs, les invités sont appelés à se déguiser en pirates ou en personnages du dessin animé Bob l’éponge.

L’auteur de cette initiative a commencé à collecter des fonds via le site GoFundMe, sur lequel il explique qu’il veut organiser une soirée sur la plage, à l’extrémité du triangle des Bermudes. En effet, il a besoin de fonds pour louer des bateaux, inviter des musiciens, etc. L’initiative n’a toutefois pas attiré d’«investisseurs».

«Honnêtement, tout le monde pense que je suis en train d'essayer de tromper les gens avec GoFundMe, mais j'essaye légitimement d'organiser une fête pour tous afin qu'ils ne se fassent pas assassiner ou arrêter dans la zone 51», explique l’auteur de la rencontre.

«Assaut» de la Zone 51

Début juillet, une initiative similaire a été créée sur Facebook s’intitulant «Prenons d’assaut la zone 51, ils ne pourront pas nous arrêter tous». La proposition de faire irruption le 20 septembre dans la Zone 51 où, selon des théories conspirationnistes, des militaires américains cachent des ovnis, a été soutenue par plus d’un million d’internautes.
 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала