Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Marine russe se modernise mais où sont les porte-avions et les cuirassés, s’interroge le National Interest

© Sputnik . Alexandre Galperine / Aller dans la banque de photos un défilé naval à Kronstadt
 un défilé naval à Kronstadt - Sputnik France
S'abonner
Le défilé organisé à Saint-Pétersbourg à l’occasion de la Journée de la Marine a reflété l’évolution rapide du visage de la Marine russe suite à son programme de modernisation. La présence de nombreux navires de petite taille et hautement manœuvrables indique que Moscou mise sur une flotte légère de réaction rapide, selon le National Interest.

Les nouveaux navires russes présents lors du traditionnel défilé de la Journée de la Marine à Saint-Pétersbourg le 28 juillet témoigne d’une évolution rapide de la Marine russe, qui s’est lancée dans un vaste programme de modernisation, indique le National Interest.

Le média a signalé l’absence, sans surprise, de certains navires et plus particulièrement du porte-avions Amiral Kouznetsov, lequel serait en train de subir d’importantes réparations suite à un incident provoqué par une grue de cale sèche à la fin de l’année dernière.

Défilé naval dans les eaux de la Neva consacré au Jour de la marine russe - Sputnik France
Combien de missiles de croisière porteront les nouvelles frégates russes?
Le National Interest note l’absence, plus curieuse, du croiseur Pierre le Grand, le plus grand navire militaire de surface du monde et l’étoile du défilé du Jour de la Marine de 2017. Néanmoins, elle est tout à fait logique dans le contexte d’un défilé naval destiné à refléter la transition progressive de la Marine nationale vers «une force légère, locale et à réaction rapide».

Selon le média, la place de choix a été occupée par la deuxième frégate de classe Amiral Gorchkov, l'Amiral Kassatonov, déplaçant 4.500 tonnes et armée d’un système unique de lutte anti-sous-marine et anti-torpilles Paket-E/NK. La Marine a également présenté Gremyashchiy, le vaisseau amiral de la nouvelle classe de corvettes lourdes Gremiachtchi, laquelle s'appuie sur les progrès techniques de la classe des Steregouchtchi.

© Sputnik . Ilia Pitaliov / Aller dans la banque de photos un défilé naval à Kronstadt
La Marine russe se modernise mais où sont les porte-avions et les cuirassés, s’interroge le National Interest - Sputnik France
un défilé naval à Kronstadt

Parmi tous les prototypes de sous-marins qui auraient pu être présentés, il est surprenant que la Marine ait choisi le Kronstadt de classe Lada, poursuit le National Interest en supposant que le bureau d’études Roubin progressait dans le développement d’un système de propulsion anaérobie. Il n’est cependant pas à exclure que le Kronstadt ait participé à l’événement dans la base navale du même nom. 

© Sputnik . Alexeï Danitchev / Aller dans la banque de photosLe sous-marin Kronstadt
La Marine russe se modernise mais où sont les porte-avions et les cuirassés, s’interroge le National Interest - Sputnik France
Le sous-marin Kronstadt

Dans un communiqué de presse, Vladimir Poutine n’a pas négligé de mentionner la récente gamme des petits navires lanceurs de missiles, et ce pour une bonne raison: selon le média, beaucoup voient dans ces bateaux de petite taille et extrêmement manœuvrables l’avenir des systèmes russes de livraison de missiles de croisière et anti-navires.

«Des missiles modernes, en premier lieu des missiles de croisière comme Kalibr, sont devenus compacts, alors que la portée de ces missiles est très longue, allant de 2.000 à 2.500 kilomètres. Et ils peuvent être déployés sur de petits navires militaires car ces navires ont une bonne navigabilité. Ils peuvent être situés à la fois dans les eaux territoriales et dans de petits plans d'eau où il y a les conditions pour leur entretien», a déclaré au National Interest le capitane russe à la retraite Léonide Ioudnikov.

 «Les navires présentés au défilé de 2019 montre que la Marine russe a franchi des étapes importantes, voire parfois douloureuses, au cours des dernières décennies pour ouvrir la voie à de nouveaux projets en faisant la croix sur de larges pans de son héritage naval soviétique», a conclu le National Interest.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала