Choïgou explique l’absence des pays de l’Otan aux Jeux militaires organisés par la Russie

© Sputnik . Ramil Sitdikov / Aller dans la banque de photosLe biathlon de chars
Le biathlon de chars - Sputnik France
Les pays de l’Otan sont absents des Jeux militaires internationaux 2019, organisés par la Russie, pour des raisons politiques, mais aussi du fait des risques que la compétition représente pour la concurrence sur le marché des armes, selon le ministère russe de la Défense.

En commentant l’absence des pays de l’Otan aux Jeux militaires internationaux 2019, un événement sportif organisé par la Russie depuis 2015, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a évoqué des raisons politiques et certains risques pour la concurrence sur le marché des armes.

«Des raisons politiques sont, certes, présentes lorsqu’ils disent: "Non, nous n’y participerons pas". Mais il y a aussi trop de risques. Si votre matériel est moins bon, demain ses ventes seront également moins bonnes», a expliqué le ministre.

Il a ajouté que la Russie avait invité les pays de l’Otan à participer aux Jeux.

32 compétitions sur 25 bases d’entraînement

Les tankistes russes lors du Biathlon de chars d’assaut - Sputnik France
Biathlon de chars d'assaut: l'équipage russe réalise le meilleur temps en cinq courses
Les cinquièmes Jeux militaires internationaux organisés sous l’égide du ministère russe de la Défense ont débuté le 3 août.

Ils engagent plus de 5.000 militaires de 36 armées nationales qui participent à 32 compétitions sur 25 bases d’entraînement de 10 pays différents.

Le biathlon de chars d’assaut se déroule traditionnellement sur le polygone d’Alabino dans la région de Moscou.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала