Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un homme jette un chien du troisième étage et mord un policier à Montpellier

© AFP 2021 Kenzo TribouillardUn policier
Un policier - Sputnik France
S'abonner
Après avoir jeté un chien du troisième étage et mordu un policier, un homme, en état d’ivresse, a pris la fuite en descendant par les balcons de son immeuble, avant d’être maîtrisé et placé en garde à vue à Montpellier.

Appelés par un habitant de Montpellier qui venait d’être mordu par un chien, les policiers sont rapidement arrivés sur les lieux. Mais ils sont restés sur le palier après avoir entendu un homme inciter le chien à attaquer, relate le site d’actualités Métropolitain.

La porte de l’appartement étant entrouverte, ils ont alors aperçu l’homme en question frapper le chien avec un bâton. L’instant d’après, il s’emparait de l’animal et le jetait par la fenêtre de son appartement, situé au troisième étage. Les policiers ont fait irruption dans le domicile pour interpeller le suspect, mais ce dernier a pris la fuite, désescaladant les balcons du bâtiment.

Il mord un policier

À l’issue de cette «course-poursuite», les policiers ont enfin réussi à maîtriser le trentenaire, mais celui-ci a eu le temps de mordre l’un des fonctionnaires à la cuisse. L’agent a été transporté à l’hôpital et le suspect, en état d’ébriété, a été conduit en cellule de dégrisement avant d’être placé en garde à vue. Il était déjà défavorablement connu de la justice, a précisé le quotidien.

Le miraculé

Des pattes d'un chien  - Sputnik France
Des plaintes déposées contre un blogueur qui frappe son chien en direct - vidéo
Entre temps, le chien, rescapé miracle, a été pris en charge par la brigade de capture de la police municipale de Montpellier. Le canidé semble avoir réussi à retomber sur ses pattes et aurait plusieurs fractures, mais il est en vie souligne Métropolitain. Il s’est avéré que le propriétaire du chien, un ami du suspect vivant dans le même appartement que celui-ci, était absent du domicile au moment des faits.

Midi Libre ajoute pour sa part qu’Annie Bénézech, directrice de la SPA montpelliéraine, a annoncé son intention de déposer une plainte dès lundi. La Société protectrice des animaux pourrait se porter partie civile dans cette affaire.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала