Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

De fortes chances de trouver de l’eau liquide et de l’atmosphère sur deux exoplanètes, selon des chercheurs

CC0 / Yuri_B / Планета
Планета - Sputnik France
S'abonner
Récemment découvertes, les exoplanètes TGb et TGc sont tournées vers l’étoile Teegarden depuis le même côté et ainsi privées de verrouillage de marée, ce qui augmente la chance de retrouver de l’eau liquide et de l’atmosphère sur ces planètes, selon des astrophysiciens israéliens, dont l’étude a été publiée dans The Astrophysical Journal Letters.

Deux exoplanètes, récemment découvertes à une distance de 12,5 années-lumière de la Terre, peuvent abriter de l’eau liquide et de l’atmosphère, selon une nouvelle étude publiée dans The Astrophysical Journal Letters. Les corps célestes gravitent autour de la naine rouge Teegarden.

Espace - Sputnik France
«Sommes-nous tout seuls?»: les astronomes cherchent des planètes habitables dans Alpha du Centaure
Les masses de la TGb et de la TGc sont respectivement de 1,25 et 1,33 fois de celle de la Terre. Un tour complet du circuit de la première planète autour de l’étole prend 4,91 jours terrestres, celui de la seconde est égal à 11,4 jours terrestres, précisent les astrophysiciens israéliens Amri Wandel et Lev Tal-Or.

«En appliquant un modèle analytique d’habitabilité, nous découvrons que l’eau liquide peut être présente sur les deux planètes pour une large gamme de propriétés atmosphériques, ce qui en fait des cibles attirantes pour les recherches de biosignatures», ont déclaré les chercheurs.

Cependant, les planètes TGb et Tgc font toujours face à l’étoile Teegarden depuis le même côté. C’est pourquoi elles sont privées de toute alternance jour-nuit et de verrouillage de marée.

L’auteur principal de l’étude, Amri Wandel, estime que ce type de planète est susceptible d’abriter de l’eau liquide et des températures plus extrêmes dans différentes parties du corps céleste.

Les calculs des astrophysiciens ont démontré que la température à la surface de TGb se situent entre 0 et 50ºC avec un taux de probabilité de 60%. Pour la seconde planète, il n’y a que 3 % de chance pour qu’elle ait une température convenable, avec ses -47ºC, d’après les chercheurs.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала