Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’Élysée communiquerait de préférence via une application cryptée russe

© AFP 2021 NICOLAS TUCATEmmanuel Macron
Emmanuel Macron - Sputnik France
S'abonner
La messagerie cryptée russe Telegram a gagné le cœur d’Emmanuel Macron en 2015 et aujourd’hui représente l’application de communication principale entre le Président français et ses ministres, relate Le Parisien.

L’application cryptée russe Telegram semble être populaire non seulement dans son pays d’origine, mais aussi en terre française, et notamment à l’Élysée, auprès d’Emmanuel Macron et de ses ministres, relate Le Parisien.

Хакер - Sputnik France
Un logiciel espion capable de pirater WhatsApp et Telegram découvert par Kaspersky

Cette prédilection envers la messagerie cryptée russe du Président français actuel remonte à 2015. À l’époque, son ancien conseiller, Ismaël Emelien, avait recommandé à Emmanuel Macron -qui occupait alors le poste de ministre de l'Économie du gouvernement de François Hollande- cette application cryptée réputée pour être dotée d’une grande confidentialité, précise le quotidien français.

Resté fidèle à l’application depuis, Emmanuel Macron a tenu tous les échanges de sa campagne présidentielle par le biais de Telegram. Et même après, cette invention de deux frères russes reste toujours le principal moyen de communication des cadres d'En Marche.

«Dès qu'on est arrivé à Matignon, on a tous téléchargé Telegram […]», se souvient un proche d'Édouard Philippe, cité par Le Parisien.

Telegram - Sputnik France
Telegram gagne 3 millions de nouveaux usagers sur fond de panne de Facebook

Toutefois, la messagerie russe n’a pas encore convaincu tous les hommes politiques de France, il restent encore les juppéistes, dont notamment Édouard Philippe et ses collaborateurs, qui continuent à échanger entre eux via la messagerie américaine WhatsApp.

«On a tous commencé ensemble sur WhatsApp, on continue», a confié au Parisien un conseiller à Matignon.

Selon les dires des politiques, Telegram sert plutôt pour les échanges professionnels, quant à WhatsApp, c’est là où les fonctionnaires se permettent de communiquer de manière plus détendue.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала