Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Touristes français bloqués à Marrakech: Transavia a programmé le vol retour

S'abonner
La compagnie Transavia a programmé pour le mercredi 28 août le vol retour pour les 180 touristes français bloqués à Marrakech en raison de l’annulation, le 21 août, du vol devant relier cette ville marocaine à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, sur fond de grève de ses hôtesses et stewards.

Depuis mercredi 21 août, pas moins de 180 passagers français, du vol Transavia reliant la ville de Marrakech, au Maroc, à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, sont bloqués dans la ville marocaine en raison d’une grève du personnel de la compagnie aérienne néerlandaise, a rapporté le site d’information LyonMag. Ces voyageurs ne pourront pas quitter Marrakech avant le 28 août, selon la même source.

Casablanca, Maroc - Sputnik France
Maroc: bras de fer des syndicats avec le gouvernement sur l’augmentation des salaires et des allocations familiales
Le média a par ailleurs indiqué que la compagnie avait pris en charge ses clients, en les logeant dans un hôtel de la ville marocaine, aux frais de la compagnie.

Face à la colère des passagers, Transavia, selon la même source, a programmé un vol Marrakech-Lyon pour le 28 août.

Encore des perturbations à prévoir à la rentrée

Le débrayage des hôtesses et des stewards de Transavia a eu lieu entre le vendredi 16 et le dimanche 18 août suite à un préavis de grève déposé par la CGT. L’aéroport de Lyon a été particulièrement impacté, amenant la compagnie a annulé, mercredi 21 août, le vol Marrakech-Lyon.

Des serpents (image d'illustration) - Sputnik France
La police espagnole démantèle un réseau de trafic d’animaux en direction du Maroc - photos
La CGT, premier syndicat chez Transavia France, filiale du groupe Air France-KLM, proteste notamment contre «une gestion humaine et matérielle catastrophique» dans l'entreprise.

En octobre, la situation risque de se compliquer. En effet, le syndicat des pilotes de ligne (SPL), affilié à la CFDT, vient à son tour de déposer un préavis de grève du 1er au 15 octobre, s’ajoutant ainsi à celui des hôtesses et stewards.

Le SPL dénonce un projet d'accord entre la direction d'Air France et le syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) auquel il n’a pas été associé.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала