Un nouveau radar confondait voitures et camions, distribuant les amendes

CC0 / diegoparra / Une voiture de la police
Une voiture de la police - Sputnik France
Un tout nouveau radar mis en service près de Montpellier est tombé en panne dès ses débuts et a flashé des voitures en les confondant avec des camions, lesquels sont soumis à une limitation de vitesse inférieure. Aucune contravention ne sera cependant envoyée aux automobilistes pour la période de dysfonctionnement concernée, selon Midi Libre.

Un radar flambant neuf installé lundi 26 août sur l’A750 à hauteur de Saint-Paul-et-Valmalle en direction de Montpellier s’est attiré les foudres des automobilistes flashés alors qu’ils roulaient à la bonne vitesse, relate Midi Libre.

Ce nouveau modèle de radar double face ne faisait aucune distinction entre les poids lourds et les voitures et a dû être réparé dès le lendemain.

Porsche, image d'illustration - Sputnik France
Cinq Porsche dépassent les 200 km/h au Puy-de-Dôme, leurs conducteurs coréens verbalisés
«Ce nouveau radar, discriminant, dysfonctionnait», a confirmé mardi à Midi Libre Vincent Montel, chef du service éducation et sécurité routière à la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM34).

Le quotidien signale que l’appareil prenait tous les véhicules circulant sur le tronçon pour des poids lourds et devant donc respecter les vitesses auxquelles les attelages routiers sont soumis.

Les forces de l’ordre assurent que les contraventions ne seront pas envoyées aux automobilistes flashés pendant la période de dysfonctionnement du radar.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала