Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un «astronaute» marche sur des nids de poule rappelant des «cratères lunaires» en Inde - vidéo

© AFP 2021 NASAL'astronaute Edwin "Buzz" Aldrin sur la Lune en 1969 (archive photo)
L'astronaute Edwin Buzz Aldrin sur la Lune en 1969 (archive photo) - Sputnik France
S'abonner
Alors que l’Inde se prépare à poser son robot mobile près du pôle sud de la Lune, un artiste attire l’attention des autorités locales sur l’état des routes de Bangalore en faisant un parallèle avec la surface lunaire.

Révolté par la dégradation des chaussées de Bangalore, l’artiste Baadal Nanjundaswamy a choisi une manière peu ordinaire et artistique pour attirer l’attention des autorités et des habitants sur le problème. Il a diffusé une vidéo mettant en scène un homme habillé en astronaute qui marche à travers des nids-de-poule comme s’il s’agissait de la surface de la Lune:

Une mouette - Sputnik France
Un «phénix» au goût de curry découvert au bord d’une autoroute - images
Publiée au moment où l’Inde se prépare à poser un robot mobile près du pôle sud de la Lune dans le cadre de la mission Chandrayaan-2, la vidéo a vite fait le tour des réseaux sociaux. Certains internautes ont remarqué que l’agence spatiale indienne pouvait bien utiliser les routes de Bangalore pour entraîner ses spationautes.

Chandrayaan-2 («Chariot lunaire») est une mission d’exploration de l'Agence spatiale indienne (Isro), qui compte un orbiteur et un petit rover à 6 roues. Il s'agit de la seconde mission indienne à destination de la Lune après l’orbiteur Chandrayaan-1 qui avait tourné autour de la Lune d'octobre 2008 à août 2009.

Énième performance consacrée au même problème

En 2017, M.Nanjundaswamy avait déjà tenté d’obtenir la réparation d’une chaussée en posant un faux crocodile de plus de 3 mètres de long dans un nid-de-poule de Bangalore. Relayée par la presse, l’initiative avait permis une intervention des autorités un jour plus tard.

​Auparavant, l’artiste avait peint le visage d’un dieu hindou représentant la mort autour d’un trou béant, la transformant ainsi en bouche ouverte:

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала