Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’hymne andorran joué pour l’équipe d’Albanie: Macron présente ses excuses pour «une erreur inacceptable»

© REUTERS / CHRISTIAN HARTMANNUn supporteur albanais
Un supporteur albanais - Sputnik France
S'abonner
Le lendemain de la rencontre France-Albanie au Stade de France, qui a été marquée par deux quiproquos concernant l’hymne albanais et le nom du pays, le Premier ministre albanais, Edi Rama, a fait savoir qu’Emmanuel Macron lui avait présenté ses excuses pour cette erreur, que le Président français a jugée «inacceptable».

Le Premier ministre albanais, Edi Rama, a tweeté ce dimanche qu’Emmanuel Macron s’était excusé pour la diffusion par erreur de l'hymne d'Andorre avant le match France-Albanie qui a eu lieu samedi 7 septembre au Stade de France.

«Le Président Macron a exprimé ses excuses sincères pour la gaffe scandaleuse de la Fédération française de football, avec notre hymne national! Appelant cela une "erreur inacceptable" et appréciant la réaction de nos joueurs, il m'a demandé de publier ses excuses».

​La présidence française a confirmé à l’AFP qu’Emmanuel Macron avait effectivement écrit ce dimanche matin au chef de l'exécutif albanais pour lui présenter ses excuses.

La raison d’une gaffe

Selon Le Parisien, ce quiproquo fâcheux s’explique très probablement par le fait que la Fédération française de football (FFF) a reçu deux fichiers sonores de la part des prestataires de service chargés de l'animation du stade: «FRAALB», pour France-Albanie, et «FRAAND», pour France-Andorre.

L'équipe albanaise lors d'un entraînement  - Sputnik France
Stade de France: l’Arménie reçoit des excuses en raison de l’hymne andorran joué pour… l’Albanie

Il semble que la ressemblance du nom de fichiers a induit le responsable son de la FFF en erreur au moment de lancer la musique, poursuit le quotidien.

Rappelons que pour calmer les supporters qui s’étaient mis à siffler, le speaker des Bleus s’est pressé de les rassurer mais a commis une deuxième gaffe: «nous allons jouer l'hymne arménien!», avait-il alors déclaré.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала