Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un atterrissage extrême avec Poutine à bord évoqué par l’ancien pilote de son avion

© Sputnik . Mikhail Klementiev / Aller dans la banque de photosPoutine raconte comment les chasseurs russes ont assuré la sécurité de son vol en Syrie
Poutine raconte comment les chasseurs russes ont assuré la sécurité de son vol en Syrie - Sputnik France
S'abonner
Un vol lors de conditions météorologiques extrêmes de l’avion présidentiel russe avec Vladimir Poutine à bord a été raconté par l’ancien pilote de l’appareil.

L’ancien chef de l’équipe spéciale de vol «Russie» Vladimir Fedorouchkine a raconté «un vol extrême avec le Président russe Vladimir Poutine» à la chaîne de télévision russe NTV.

Vladimir Poutine - Sputnik France
Le pilote de Poutine dévoile de quoi se nourrit le Président russe à bord

Il se rappelle de ce vol entre Moscou et Saint-Pétersbourg où le temps avait été très mauvais pour piloter, avec de forts vents.

«Le temps à Moscou et à Saint-Pétersbourg était très mauvais pour piloter, avec un vent latéral ici comme là-bas. Les vents étaient si violents. Mais nous décollons. Et à la hauteur de 5 à 6 mètres, nous nous sommes retrouvés au cœur d’une forte turbulence», a expliqué M.Fedorouchkine.

D’après lui, le pilotage automatique n’a pas été enclenché de tout le vol. Quant au manche, il était limité au tiers de son amplitude.

«À Saint-Pétersbourg il pleuvait, l’eau était presque sur la piste d’atterrissage. Et nous avons un manche qui ne tourne que d’un tiers, pour le virage que nous devons faire lors de l’atterrissage», a ajouté le pilote.

Volcans du Kamtchatka - Sputnik France
Poutine nomme le plus bel endroit du monde

Malgré les conditions météorologiques difficiles, l'avion présidentiel russe a atterri à l’aéroport de Saint-Pétersbourg, Poulkovo. Poutine a ensuite fait appeler Vladimir Fedorouchkine dans son bureau et lui a demandé ce qu’il s’était passé, se souvient le pilote.

«Bien sûr, c’était désagréable. La probabilité de sortir de la piste était de 90%», a admis le pilote.

Vladimir Fedorouchkine n’a pas précisé quand ce vol avait eu lieu.

L'avion présidentiel russe est un gros porteur quadrimoteur de type Iliouchine Il-96-300PU, largement modifié avec un niveau de confort et de sécurité plus important.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала