Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Jean-Michel Aphatie lance une Fake news sur Cuba et Mélenchon, les Insoumis l’interpellent

© AFP 2021 Martin BUREAU Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon - Sputnik France
S'abonner
Sur Twitter ce 18 septembre, l’éditorialiste Jean-Michel Aphatie a indiqué que Jean-Luc Mélenchon avait rédigé son dernier livre à Cuba, alors qu’il s’agit du Mexique. Le journaliste s’est par la suite excusé, mais de nombreux sympathisants de la France insoumise lui ont reproché cette contrevérité.

Dans un tweet publié le mercredi 18 septembre, l’éditorialiste de LCI Jean-Michel Aphatie a commenté la sortie du nouveau livre du chef de file de la France Insoumise, Jean-Luc  Mélenchon. Citant le journal L’Opinion, l’éditorialiste ironise : Jean-Luc Mélenchon «a écrit un livre cet été, notamment lors de son séjour à Cuba, un pays où l’opposition politique est totalement libre, comme chacun sait. Étonnant, non ?».

Les réactions des insoumis ne se sont pas fait attendre.

«Comment pouvez vous écrire ou relayer de telles sottises ? Sans rien vérifier, juste pour nuire… JLM n’a pas mis les pieds à Cuba cet été. Soyez journaliste, bon sang ! Pas propagandiste anti-Fi !», a tweeté le député insoumis Alexis Corbière.

«Jean-Michel Aphatie ne sait pas lire. Il confond Cuba et le Mexique. On peut en tout cas bénir la France, ce pays où les éditorialistes comme lui gagnent des fortunes pour avoir le droit de raconter n’importe quoi à longueur de temps et de tweets.», a ajouté Antoine Léaument, assistant de Mélenchon.

Plus tard dans la soirée de mercredi à jeudi 19 septembre, l’auteur du tweet en question a reconnu sa bévue sur Twitter: «Oui, j’ai commis une erreur, Mexique et pas Cuba, phrase alambiquée de L’Opinion, pardon. Mais quelle vigueur à démentir de la part de la France Insoumise Cuba? Connais plus. Jean-Luc Mélenchon passe 2 mois en AL et il ne va pas à Cuba. Étonnant, non?»

Pourquoi cette confusion ?

L’article de L’opinion en question, intitulé «Justice: voici venir le grand Mélenshow», n’indique jamais, en effet, que Mélenchon se trouvait à Cuba. Aphatie a sans doute été trompé par cette partie du texte: «Principal accusé dans le procès de l’attaque de la caserne Moncada, l’avocat cubain était parvenu à transformer le tribunal en tribune politique contre le régime du général Batista qu’il combattait, avant son amnistie puis un court exil au Mexique. Clin d’œil de l’histoire, c’est depuis ce même pays que Jean-Luc Mélenchon a rédigé l’essentiel des chroniques qui composent Et ainsi de suite, un procès politique en France (Ed. Plon, 2019)».

Pour rappel, le dernier livre de Mélenchon  «Et ainsi de suite : un procès politique en France» est sorti en France le 19 septembre.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала