Marion Maréchal a pris sa décision pour la présidentielle de 2022

Bien que l’organisation de la Convention de la droite par Marion Maréchal ait nourri les discussions sur son éventuel retour en politique, elle a annoncé ne pas être candidate à la prochaine présidentielle.

Marion Maréchal a annoncé ce mardi 1er octobre qu'elle n'avait «pas l'intention d'être candidate à la présidentielle de 2022», après une réunion samedi organisée par ses proches.

«Suite aux spéculations des médias après la “convention de la droite”» organisée samedi à Paris, l'ancienne élue du Vaucluse, officiellement retraitée de la politique à 29 ans, a écrit sur Twitter vouloir apporter «une clarification».

«Je me suis associée à une démarche qui me paraît nécessaire: réfléchir, dialoguer, casser les digues partisanes. Pour autant, je n'ai pas l'intention d'être candidate à la présidentielle de 2022», a-t-elle ajouté.

Elle s’est réunie avec ses proches, dont le polémiste Éric Zemmour, samedi à Paris en quête d’une « alternative » conservatrice à Emmanuel Macron. Mais la réunion s’est muée en une dénonciation de l’islam et d’un « grand remplacement » supposé de la population française par l’immigration.

Édouard Philippe a condamné « les discours nauséabonds » qui y ont été prononcés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала