Pour la première fois en 80 ans, un homme meurt d’une morsure de serpent marin

En examinant un filet de pêche, un Britannique de 23 ans qui travaille à bord d’un chalutier australien est mordu par un serpent marin dont le venin entraîne sa mort, chose extrêmement rare compte tenu du comportement calme de cet animal.

Un an après l’accident, la justice britannique confirme que le pêcheur de 23 ans Harry Evans est effectivement mort à la suite de la morsure d’un serpent marin noir et jaune, écrit le Mirroir.

Une plage - Sputnik France
Une créature serpentiforme découverte sur une plage a surpris les chercheurs (vidéo)

Le 2 octobre 2018, dans le golfe de Carpentarie, au nord de l’Australie, un pêcheur à bord d’un chalutier s’occupe d’un filet de pêche qu’il vient de remonter. Soudain, l’homme se fait mordre par un serpent de mer. Il ne ressent d’abord rien. Puis son état se détériore rapidement. Et il finit par perdre connaissance.

Malgré tous les efforts mis en œuvre pour le réanimer, le jeune homme décède avant que le navire n’atteigne la côte.

Bien que l’espèce en question soit assez répandue dans les eaux de la région, c’est la première fois depuis le 24 octobre 1934 qu’une personne meurt à cause de son venin. À l’époque, la morsure du serpent avait causé la mort d’un pêcheur de perle japonais, près de l’île australienne de Bathurst.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала