Poutine prévient Riyad et Téhéran de ne pas faire de la Syrie un «champ de confrontation»

© Sputnik . Flora MoussaAlep en octobre 2018
Alep en octobre 2018 - Sputnik France
Faisant un lien entre la situation dans la région et le règlement politique en Syrie, le Président russe a adressé un message à l’Arabie saoudite et à l’Iran.

Indiquant la présence d’un lien entre la situation dans le golfe Persique et le règlement politique en Syrie, le Président russe a appelé l’Arabie saoudite et l’Iran à ne pas se servir du territoire syrien pour s’affronter.

La ville syrienne d'Afrine - Sputnik France
La Turquie prête à agir seule en Syrie, faute d’accord avec Washington
«Ce lien existe, à mon avis. Car la confrontation entre les plus grands et les plus influents pays de la région ne peut pas ne pas se répercuter sur la situation de la région dans son ensemble, y compris en Syrie», a-t-il déclaré intervenant jeudi au club de discussion Valdaï.

Et d’ajouter qu’il était sûr que et l’Arabie saoudite, pays où il se rendra prochainement, et l’Iran, pays où il est en contact permanent avec les autorités, souhaitent la paix au peuple syrien.

«Nous exhortons que, guidés par cette noble impulsion, ils fassent tout pour ne pas utiliser la Syrie en tant que champ de confrontation», a lancé le Président.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала