Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des députés LREM appellent à favoriser l’accès des étrangers au marché du travail

© AP Photo / Laurent CiprianiA close ally of French President Emmanuel Macron, Christophe Castaner, center, stands on the scene with his colleagues after being elected "delegate general" of French president's new centrist party, La Republique en Marche (The Republic on the Move, LREM), during a party convention in Chassieu, near Lyon, central France, Saturday, Nov. 18, 2017.
A close ally of French President Emmanuel Macron, Christophe Castaner, center, stands on the scene with his colleagues after being elected delegate general of French president's new centrist party, La Republique en Marche (The Republic on the Move, LREM), during a party convention in Chassieu, near Lyon, central France, Saturday, Nov. 18, 2017.  - Sputnik France
S'abonner
18 députés de la majorité présidentielle ont proposé d’élargir l’accès au marché du travail pour les étrangers ce 7 octobre, jour d’ouverture des débats parlementaires sur l’immigration en France.

18 députés LREM ont publié un texte appelant à favoriser l’accès des migrants au marché du travail, lundi 7 octobre, alors que le débat sur l’immigration vient de débuter à l’Assemblée nationale, indique LCI. Intitulée «Le débat immigration: avec attention et pragmatisme, pour la solidarité, le partage et l'intégration», la lettre prône une meilleure intégration des étrangers en France.

Les parlementaires y suggèrent «d'élargir les possibilités de séjourner en France avec un titre de séjour pour le travail», notamment en réactualisant «la liste des métiers sous tension, devenue largement obsolète».

«Les personnes âgées séjournant à l'hôpital, en maison de retraite ou celles qui sont dépendantes à domicile peuvent bénéficier des qualités humaines de personnes pétries du respect des plus âgés […]. Trouver chez l'autre ce que nous n'avons plus chez nous peut être un formidable vecteur d'intégration», écrivent-ils.

Aurore Bergé - Sputnik France
La porte-parole de LREM aurait bénéficié de 6.000 euros pour seulement deux réunions communautaires

Les députés proposent également de «permettre des séjours courts, via des visas à entrées multiples» ainsi qu’«un accompagnement global» des familles.

Édouard Philippe a tenu des propos semblables lors de son discours d’ouverture des débats parlementaires. «L’intégration par le travail est un enjeu majeur», a-t-il déclaré à l’Assemblée nationale ce lundi après-midi, avant d’ajouter que «les procédures d'accès au marché du travail sont archaïques. Nous devons les simplifier et lutter contre le travail illégal.»

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала