Une épidémie mortelle pour les chiens détectée dans un département français

CC0 / LUM3N / Des pattes d'un chien
Des pattes d'un chien  - Sputnik Afrique
Depuis quelques semaines, le Vaucluse est touché par la parvovirose canine. Les vétérinaires constatent une multiplication des cas de cette maladie mortelle pour les chiens. Les spécialistes appellent les maîtres de ces animaux de compagnie à la vigilance sur la vaccination et sur les potentiels symptômes.

Une épidémie de parvovirose, maladie infectieuse capable de tuer certains chiens en l’espace de quelques heures, se répand dans le Vaucluse, en Provence, déclare le cabinet vétérinaire de la Petite Bressy, situé à Velleron, sur son compte Facebook.

Cette maladie contagieuse touche le système digestif du chien et ses symptômes sont l'abattement, des diarrhées hémorragiques, une perte d’appétit, des vomissements et de la fièvre. Selon un spécialiste, cité par Le Dauphiné libéré, elle peut être mortelle.

 Thermometer  - Sputnik Afrique
Après avoir tué un chien, cette infection a presque fait succomber son maître
D’après le vétérinaire, ce sont les animaux non vaccinés ou pas à jour de vaccins qui représentent un groupe à risque. Dans ces cas concernés, le spécialiste a également appelé à ne pas sortir les chiens potentiellement malades dans les jardins et à éviter les contacts avec les animaux non vaccinés, car la parvovirose se transmet par les selles, par contact direct ou indirect.

Ainsi, les vétérinaires demandent aux propriétaires de chien qu’ils soient très vigilants sur la vaccination de leurs animaux à quatre pattes et sur les premiers symptômes.

«Toutes les cliniques vétérinaires aux alentours sont débordées à cause de ce virus», alerte encore le cabinet vétérinaire, prévenant que «le virus peut résister des mois voire des années dans l'environnement».
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала