Il refuse de se soumettre à un contrôle et roule sur le pied d’un policier à Brest

© AFP 2022 BERTRAND GUAYPolice nationale
Police nationale - Sputnik France
Une patrouille de police s’est engagée dans une course-poursuite après que le conducteur d’une Citroën C4 a refusé d’obtempérer aux injonctions des agents qui ont voulu procéder à un contrôle. Avant de percuter au moins sept voitures, le chauffard a roulé sur le pied d’un policier.

L’incident s’est produit mercredi 17 octobre vers 20 heures dans le quartier de Kervao à Brest (Finistère) lorsqu’une patrouille de police a voulu procéder au contrôle du conducteur d’une Citroën C4 qui ne portait pas de ceinture de sécurité, mais au lieu de s’arrêter le chauffeur avec quatre personnes à bord s’est mis à accélérer, indique Ouest-France.

Une voiture de police à Nantes - Sputnik France
La police écossaise a affirmé «à 4 reprises» aux Français avoir arrêté Dupont de Ligonnès
Les agents de police se sont alors engagés dans une course-poursuite. Le fuyard a pris la voie express jusqu’à Morlaix au mépris du code de la route. Prévenues par leurs collègues, d’autres patrouilles se sont lancées à ses trousses.

Avant le rond-point situé à l’entrée de Brest, les policiers ont décidé de créer un bouchon artificiel pour lui barrer la route, mais le chauffeur de la Citroën n’a pas hésité à faire un demi-tour pour prendre à contresens une bretelle d'accès à la RN12 qui va vers Kerallan.

Des policiers ont fini par le bloquer, mais leur voiture a été percutée par le chauffard. L’un des cinq occupants de la Citroën C4 en a profité pour s’enfuir à pied. Le conducteur a alors pris le sens inverse une nouvelle fois. Pour ne pas se faire renverser, un policier a dû se jeter sur le côté tandis que l’un de ses collègues s’est fait rouler sur le pied.

Brest - Sputnik France
Le portail de la maison du maire de Brest «décoré» de l’inscription insultante «GJ dans ton cul»
De retour vers le rond-point, la C4 s’est retrouvée coincée par le flux de véhicules. En tentant de forcer le passage, elle a percuté au moins sept voitures, avant de finalement s’immobiliser, hors d’état, à 20h25.

Un policier a été contraint de briser une vitre pour procéder à l’interpellation des occupants. Les quatre interpellés, déjà connus de la justice, seront jugés en comparution immédiate vendredi 18 octobre. Le conducteur a été dépisté positif aux stupéfiants. Le cinquième individu est toujours en fuite.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала