Cette habitude des requins blancs rend perplexes les chercheurs

CC BY 2.0 / Elias Levy / Great White Shark
Great White Shark - Sputnik France
Les requins blancs, considérés jusqu’ici comme principalement solitaires, ont en réalité tendance à former de petits groupes et à passer du temps au sein de leur communauté de congénères, révèle une récente étude.

Les requins blancs sont probablement plus sociables qu’on ne le croyait, révèle une étude parue récemment dans la revue Behavioral Ecology and Sociobiology.

Bien qu'ils soient principalement solitaires, il arrive à ces prédateurs de se rassembler en groupes à certains endroits du globe tout au long de l’année et même lorsque leur proie potentielle est peu présente.

La Réunion, France - Sputnik France
Crise requin: Macron compte rouvrir les eaux de La Réunion à la baignade
Parmi ces endroits figurent notamment les îles Neptune, au sud de l’Australie, où un groupe de chercheurs australiens et français ont passé quatre ans et demi à photographier 282 requins tous sexes confondus. 101 spécimens sont revenus dans la zone surveillée plus de cinq fois alors que 12 autres sont allés voir leurs congénères si souvent que le hasard en a été totalement exclu.

La fréquence avec laquelle les requins revenaient pour former des groupes a varié au cours des mois, les mâles étant plus enclins à former des communautés que les femelles.

«Nos résultats montrent que les requins blancs ne se rassemblent pas par hasard, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pourquoi», concluent les chercheurs.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала