Le premier forum Russie-Afrique «ne sera qu’un début» pour la Chambre de commerce panafricaine

© SputnikYoussouf Moussa Dawaleh
Youssouf Moussa Dawaleh - Sputnik France
Un événement permettant de découvrir les opportunités que la Russie est en mesure d’offrir à l’Afrique et «un début», c’est en ces termes qu’a parlé le président de la Chambre de commerce panafricaine, du forum qui vient de fermer ses portes à Sotchi.

Le forum Russie-Afrique qu’a accueilli cette semaine la ville russe de Sotchi est une première qui ne marque pourtant que le début, a estimé au micro de Sputnik Youssouf Moussa Dawaleh, le président de la Chambre de commerce panafricaine (CCPA) et de celle de Djibouti.

«Je pense que c’est un début comme je le disais tout à l’heure, c’est une bonne opportunité pour [se] lier, une rencontre de ce genre. Je pense que cette première ne sera qu’un début», a-t-il notamment déclaré.

Et d’ajouter que c’était une bonne opportunité pour les hommes d’affaires africains d’explorer le marché russe.

«En ma qualité de président de la chambre de commerce de Djibouti mais aussi de la Chambre de commerce panafricaine je dirais que c’est une initiative louable. […] C’est une belle opportunité pour des rencontres de ce genre et surtout pour découvrir les opportunités que la Russie offre pour l’Afrique», a-t-il encore affirmé, ajoutant qu’il souhaiterait que d’autres pays, voire continents, puissent le faire.

Sommet et forum Russie-Afrique

Le premier sommet Russie-Afrique s’est déroulé du 23 au 24 octobre 2019 à Sotchi sous la coprésidence de Vladimir Poutine et de son homologue égyptien, Abdel Fattah al-Sissi. Il s’agit de

Le Président de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara - Sputnik France
Que retenir de la participation de la Côte d'Ivoire au sommet de Sotchi?
la première rencontre de ce niveau dans l’histoire des relations russo-africaines.

En parallèle du sommet, s’est tenu un forum économique. Outre la séance plénière, son programme prévoyait des discussions, des tables rondes et des rencontres d’affaires. L’événement en question a réuni des chefs d’États africains, ainsi que des représentants des milieux d’affaires, des structures étatiques et d’organisations du continent africain.

Une nouvelle page dans les relations russo-africaines

Faustin-Archange Touadéra - Sputnik France
Le Président centrafricain lève le voile sur les missions russes dans le pays - exclusif
Commentant le sommet, le locataire du Kremlin a dit apprécier hautement sa tenue, précisant qu’il inaugurait une nouvelle page dans les relations entre la Russie et les États du continent africain.

Le Président russe a déclaré que la décision avait été prise d’organiser des sommets Russie-Afrique tous les trois ans, dans le cadre d’un nouveau mécanisme de dialogue institué lors du forum de Sotchi.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала