Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les trois quarts des Français veulent un réchauffement des relations entre Paris et Moscou

CC0 / / Tour Eiffel
Tour Eiffel - Sputnik France
S'abonner
Les Français sont persuadés de l’importance des relations entre Paris et Moscou. Près des trois quarts d’entre eux prônent leur amélioration, révèle un récent sondage.

Alors que les sanctions de l’UE visant la Russie et l’embargo russe sur des produits alimentaires européens restent en vigueur, 74% des Français estiment nécessaire de réchauffer les relations avec Moscou, selon un récent sondage réalisé par le cabinet Promise Consulting et la plateforme Panel On The Web.

La Russie, est-ce l’Europe?

Vin rosé - Sputnik France
Les sanctions US contre l’UE pourraient pousser les viticulteurs français à se tourner vers la Russie
Les Français se montrent plus divisés sur la question de savoir si la Russie doit être considérée comme un pays européen: ainsi, 37% pensent que la Russie fait bien partie de l’Europe compte tenu de sa proximité géographique, historique et culturelle, quand 39% ont une vision opposée.

Pourtant, les Français sont unanimes quant à l’importance des relations entre Paris et Moscou (94%), et 74% d’entre eux estiment nécessaires de les améliorer, tandis que 40% déplorent le refroidissement actuel.

Sanctions et «menace russe»

Les partisans de La France Insoumise sont les plus nombreux à considérer la Russie comme une «menace» (51%), mais 94% d’entre eux prônent néanmoins une amélioration des relations avec Moscou, révèle le sondage.

 Jordan Bardella - Sputnik France
La France «n'a aucun intérêt à se couper de la Russie», estime Jordan Bardella
Fait curieux, 41% des personnes interrogées indiquent ne pas être au courant des sanctions européennes imposées contre Moscou sur fond de crise ukrainienne et ignorent leur objectif. Pourtant, 66% des Français renseignés sur la situation estiment que les sanctions européennes sont justifiées: parmi les partisans de LFI, ce taux atteint 79%, contre 73% chez LREM.

Une amélioration des relations avec la Russie est surtout défendue par les Français âgés de 18 à 24 ans (89%), soulignent les auteurs de l’étude réalisée entre le 26 août et le 2 septembre 2019 sur un échantillon de 1.000 individus.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала