Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Maroc: une saisie record de résine de cannabis au port de Tanger-Med - photos

CC0 / Wild0ne / marijuana
marijuana  - Sputnik France
S'abonner
La Direction générale de la Sûreté nationale marocaine a annoncé une saisie record de résine de cannabis effectuée en 48 heures dans le port de Tanger-Med, dans le nord du pays.

En l’espace de 48 heures, les unités de lutte contre le trafic de stupéfiants de la police marocaine ont saisi près de 14 tonnes de résine de cannabis dans le port de Tanger-Med, dans le nord du pays, indiquent des communiqués de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Ainsi, les unités de la DGSN ont réussi, mardi 29 octobre, à saisir 4,4 tonnes de résine de cannabis à bord d’un camion de transport international immatriculé au Maroc, à destination de l’Europe.

Les drapeaux algérien et marocain - Sputnik France
«Le destin commun du Maroc et de l’Algérie a modelé les sentiments mutuels de fraternité»
Lors de cette opération, la police, accompagnée d’agents des douanes royales, a arrêté le chauffeur, âgé de 44 ans. Ce dernier a été placé sous mandat de dépôt à la disposition de l’enquête, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

Par ailleurs, dans un autre communiqué, la DGSN a annoncé, lundi 28 octobre, que ses unités, toujours en coordination avec la douane royale, avaient réussi à mettre la main, également au port de Tanger-Med, sur 8,830 tonnes supplémentaires de résine de cannabis. Cette quantité a été saisie sur un camion de transport international immatriculé à l’étranger mais également en partance pour l’Europe.

Drapeau du Maroc - Sputnik France
Drapeau du Maroc brûlé à Paris: «Il s’agit d’un délit de blasphème à la sacralité de la souveraineté» marocaine
D’autres saisies antérieures

Début octobre, la DGSN avait annoncé dans un communiqué le démantèlement d’un réseau de trafic de drogue international et la saisie, dans le cadre de la même opération, d’une quantité de plus de six tonnes de résine de cannabis.

La totalité de la drogue n’avait pas été saisie à un seul endroit. En effet, le communiqué expliquait qu’«une opération de fouille d’un camion de transport de marchandises au niveau d’un barrage de police à l’entrée de la ville de Guelmim a permis la saisie d’une première quantité de 3,1 tonnes […] et l’arrestation du conducteur du poids lourd».

électricité  - Sputnik France
Le Maroc plaide pour un bloc maghrébin uni exportateur d’électricité vers l’Europe
À Taghjijt, à 80 kilomètres de la ville de Tata, dans le sud-ouest du pays, «les opérations de fouille menées ultérieurement par les services de sûreté, dans un entrepôt au niveau d’une ferme, ont permis de saisir une quantité supplémentaire de 3,3 tonnes de la même drogue», avait ajouté la DGSN.

Le 12 juin, la police marocaine avait intercepté une cargaison de près de 13 tonnes de résine de cannabis dans la région de Nador, dans le nord-est du Maroc, avait rapporté un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale.

Selon un bilan officiel, en 2018, la police marocaine a saisi 52 tonnes de résine de cannabis et 1,65 tonne de cocaïne.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала