L’Espagne se dit prête à accueillir la COP 25, que le Chili a refusé d'organiser

CC BY 2.0 / Enrique Dans / View of Jardines del Descubrimiento ("Gardens of Discovery") from a building at Plaza de Colón ("Columbus Square") in Madrid (Spain). At the right, the National Library.
View of Jardines del Descubrimiento (Gardens of Discovery) from a building at Plaza de Colón (Columbus Square) in Madrid (Spain). At the right, the National Library. - Sputnik France
Le Chili ayant renoncé à accueillir la COP 25, l’Espagne a proposé que la conférence sur le climat se tienne à Madrid, a annoncé le Président chilien, Sebastian Pinera.

L'Espagne a proposé d'accueillir à Madrid la conférence internationale sur le climat COP 25, prévue en décembre au Chili et annulée en raison de la crise sociale qui secoue le pays, a annoncé jeudi le Président chilien Sebastian Pinera.

Lors d'un entretien téléphonique mercredi, «le chef du gouvernement espagnol Pedro Sanchez m'a généreusement proposé d'organiser la COP 25 à Madrid» du 2 au 13 décembre, les dates auxquelles cette conférence était programmée au Chili, a déclaré M.Pinera.

Manifestations et annulation des sommets

Le gouvernement chilien a auparavant pris la décision d’annuler la tenue du sommet de l’APEC, ainsi que celle de la conférence sur le climat, la COP 25. Le Président du Chili a précisé que le pays devait se concentrer sur la résolution des conflits sociaux qui l'ont secoué ces derniers temps.

Le sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) était programmé à Santiago du Chili pour les 16 et 17 novembre, alors que le sommet mondial sur le climat devait avoir lieu dans cette même ville du 2 au 13 décembre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала