Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un site romain en Tunisie révèle ses premiers secrets

S'abonner
Des archéologues polonais ont découvert plus de 130 épigraphes anciennes sur le site romain de Mustis en Tunisie, qui révèlent l’histoire de l’évolution de l’ancienne métropole

Depuis plus de deux ans, une équipe de chercheurs de l’Université de Varsovie mène des fouilles sur le site romain de Mustis dans le nord-ouest de la Tunisie. Les archéologues ont déjà mis au jour plus de 130 épigraphes anciennes, et ils espèrent toujours en trouver d’autres, rapporte le site The First News (TFN).

Des météorites - Sputnik France
Quelle place avait l’astronomie en Afrique du Nord? Des archéologues répondent (vidéo)
Fondée par des tribus numides, l’ancienne métropole couvrait à l’époque une superficie de plus de 34 hectares. Au IIe siècle av. J.-C., elle a été conquise par l’Empire romain. Les textes découverts par les chercheurs permettent de préciser l’histoire de l’évolution de la ville sous le contrôle de Rome.

Les inscriptions livrent notamment des détails concernant la construction de plusieurs institutions et structures publiques dans cette métropole romaine, tels les temples dédiés à Pluton, Apollon et Cérès, des arcs de triomphe, des thermes, ainsi que des villas hébergeant les notables.

Selon le chef de l’équipe archéologique polonaise Tomasz Waliszewski cité par l’agence PAP, le site de Mustis et ses environs doivent héberger jusqu’à 500 inscriptions latines au total, et les chercheurs sont déterminés à poursuivre leur travail.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала