Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Evo Morales annonce l’organisation de nouvelles élections en Bolivie

S'abonner
Après que l’OEA a publié son rapport dans lequel elle constate que des fraudes ont été commises lors de la dernière présidentielle en Bolivie, le Président de ce pays latino-américain a annoncé la convocation des électeurs pour un nouveau scrutin.

Sur fond de protestations et de la publication d’un rapport de l’Organisation des États américains (OEA), le Président bolivien, Evo Morales, a annoncé dimanche qu'il convoquerait de nouvelles élections dans le pays.

«J'ai décidé de renouveler l'ensemble des membres du Tribunal électoral suprême, […] et d’organiser de nouvelles élections qui permettront au peuple bolivien, en votant, d'élire démocratiquement de nouvelles autorités», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse qui a été diffusée à la télévision nationale.

Et de s’adresser aux citoyens qu’il a prié de faire «baisser la tension» et de «mettre fin aux violences pour le bien des tous».

Evo Morales - Sputnik France
L’hélicoptère transportant le Président Evo Morales se pose en urgence
Les protestations en Bolivie ont éclaté le 20 octobre et se poursuivent depuis ce jour et ce, après la publication des résultats de la présidentielle. Selon les données du Tribunal électoral suprême, c’est Morales qui a remporté le scrutin dès le premier tour. Toutefois, son principal rival Carlos Mesa a refusé de reconnaître les résultats.

Depuis le début de la protestation, près de 380 personnes ont été blessées.

L'Organisation des États américains (OEA) avait plus tôt demandé l'annulation de la présidentielle du 20 octobre, mentionnant des fraudes, et l’organisation d'un nouveau scrutin.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала