Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«On est en train de crever de faim»: elle fond en larmes devant les caméras lors de l’acte 53 – vidéo

© SputnikActe 53 des Gilets Jaunes, Paris 16 novembre 2019
Acte 53 des Gilets Jaunes, Paris 16 novembre 2019  - Sputnik France
S'abonner
Cette séquence, choisie par la chaîne pour être retransmise en soirée, est devenue l’un des moments forts du 53e samedi de manifestations, qui a été marqué par des scènes de violences.

Sur fond des violences qui ont émaillé les manifestations des Gilets jaunes le samedi 16 novembre, une femme, soutenue par une autre, a fondu en larmes devant les caméras de la télévision.

«Je n’en peux plus […] On est en train de crever de faim» lance-t-elle, sa diatribe diffusée au début de la quatrième minute du Journal de 20h sur France 2.

Cette séquence, choisie par la chaîne pour être retransmise en soirée, est devenue l’un des moments forts du 53e samedi de manifestations, qui a été marqué par des scènes de violences.

Le 53e samedi des Gilets jaunes

Les manifestations du samedi 16 novembre ont rassemblé 28.000 personnes dans toute la France, dont 4.700 à Paris, a déclaré le ministère de l'Intérieur, tandis que le syndicat France police-Policiers en colère a fait état d’environ 60.000 participants dans l’ensemble du pays.

Acte 53 des Gilets Jaunes, Paris 16 novembre 2019 - Sputnik France
«Juste honteux»: colère après la dégradation du monument du maréchal Juin à Paris - images
Ces manifestations ont été marquées par des affrontements, notamment place d'Italie où les forces de l'ordre ont eu recours à des lacrymogènes. Les autorités ont fait état de 254 interpellations, dont 173 à Paris.

Voitures renversées ou incendiées, engin de chantier et poubelles brûlés, abribus saccagés: les assauts sporadiques de petits groupes se sont transformés en flambée de violence, ont constaté des journalistes de l'AFP, qui ont également vu des manifestants blessés -dont un journaliste indépendant atteint au visage-. Le monument du maréchal Juin, au centre de la place, a été victime de dégradations.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала