Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les gardes chargés de surveiller Epstein la nuit où il s’est donné la mort accusés d’avoir falsifié des documents

© AP Photo / Mary AltafferLa prison où Esptein a mis la fin à sa vie
La prison où Esptein a mis la fin à sa vie - Sputnik France
S'abonner
Les deux surveillants pénitentiaires qui étaient de service pour contrôler la sécurité de la cellule de Jeffrey Epstein au moment de sa mort ont été accusés d'avoir falsifié des dossiers, selon le ministère américain de la Justice, qui l’a précisé dans un communiqué, ce mardi 19 novembre.

Chargés de la sécurité de la cellule de Jeffrey Epstein au moment de sa mort, deux surveillants pénitentiaires -Toval Noel et Michael Thomas- ont été accusés de négliger leurs devoirs et de ne pas avoir surveillé Epstein pendant presque huit heures, alors qu'il était prescrit de contrôler sa cellule toutes les 30 minutes, ainsi que pour d'avoir falsifié le journal de rondes pour attester qu’ils avaient fait les vérifications comme exigé.

«[Les autorités américaines, ndlr] ont annoncé aujourd'hui rendre publique l'accusation contre les agents correctionnels fédéraux TOVA NOEL et MICHAEL THOMAS pour falsification de formulaires et collusion de falsification de formulaires et de faire défaut aux États-Unis par leur manquement aux fonctions légales du Metropolitan Correctional Center», précise le communiqué du ministère américain de la Justice.

Accusatrices de Jeffery Epstein - Sputnik France
Un appel à témoins international lancé par la police française pour retrouver des victimes de Jeffrey Epstein
Les procureurs accusent les deux gardes de s'être, au lieu de faire leurs rondes, assis à leurs bureaux, d'avoir surfé sur Internet et de s'être promenés dans la zone commune. Ensuite, pendant une période de deux heures, tous deux semblaient endormis.

«Comme supposé, les prévenus avaient le devoir d'assurer la sûreté et la sécurité des détenus fédéraux qui leur étaient confiés au Metropolitan Correctional Center. Au lieu de cela, ils ont à plusieurs reprises omis de procéder à des contrôles obligatoires sur les détenus et ont menti sur des formulaires officiels pour dissimuler leur manquement», a martelé le procureur des États-Unis, Geoffrey S. Berman.

Affaire Epstein

Le multimillionnaire américain Jeffrey Epstein, âgé de 66 ans, a été retrouvé pendu dans sa cellule du Metropolitan Correctional Center de New York le 10 août 2019, alors qu’il était en attente d’un procès pour trafic sexuel de mineures. Les enquêteurs ont conclu au suicide par pendaison mais nombreux sont ceux qui émettent des doutes sur les causes de son décès.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала