Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Professeure dans un lycée, une Tunisienne interpellée pour trafic de pilules narcotiques

S'abonner
La police tunisienne a arrêté une enseignante d’un lycée situé au cap Bon, dans le nord du pays, pour trafic de pilules narcotiques, indique le site Tunisie Numérique.

Une enseignante dans un lycée en Tunisie a été arrêtée par les services de sécurité pour trafic de drogue, rapporte le site d’information Tunisie Numérique (TN) citant une source sécuritaire.

Le média précise que la mise en cause, qui exerce dans un lycée de la région du cap Bon, a été arrêtée dans la localité Skalba de Menzel Temime, dans le gouvernorat de Nabeul.

Jérusalem - Sputnik France
«Jérusalem capitale de la Palestine»: la Tunisie émet un timbre en soutien aux Palestiniens - photos
Soumise à une surveillance minutieuse par les services de sécurité sur la base d’informations faisant état de son implication dans un trafic de pilules narcotiques, le procureur de la République a fini par ordonner son arrestation et sa mise sous mandat de dépôt. La prévenue sera déférée devant la justice une fois l’enquête la ciblant clôturée.

Des Tunisiennes arrêtées au Maroc

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) marocaine a annoncé l’arrestation lundi 18 novembre de quatre Tunisiennes à l’aéroport Ménara de la ville de Marrakech avec en leur possession plus de six kilogrammes de résine de cannabis emballés dans des capsules.

La DGSN précise que les quatre femmes ont tenté de dissimuler un total de 1.100 capsules de résine de cannabis pesant en tout et pour tout 6,485 kilogrammes.

Kaïs Saïed, Président tunisien - Sputnik France
Élection de Kaïs Saïed en Tunisie: entre chantiers internes et devoir d’exemplarité régionale
Dans un autre communiqué publié sur son compte Twitter, la DGSN a annoncé l’arrestation le 8 novembre de deux autres Tunisiennes à l’aéroport Mohammed-V de Casablanca avec plus de 11 kilogrammes de résine de cannabis dissimulés sous leurs vêtements.

La DGSN précise que les deux prévenues, âgées de 24 et 27 ans, ont été arrêtées alors qu’elles s’apprêtaient à prendre un avion à destination de Tunis. La police aux frontières a saisi 11,46 kilogrammes de résine de cannabis emballés dans des capsules découverts sous les vêtements des deux jeunes femmes lors d’une opération de contrôle préventif.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала