Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une frégate russe s’apprête à tester de nouveaux missiles en mer Blanche

© Sputnik . Alexey Danichev / Aller dans la banque de photosLa frégate Amiral Gorchkov
La frégate Amiral Gorchkov - Sputnik France
S'abonner
De nouveaux missiles seront testés prochainement en mer Blanche par l’équipage de la frégate russe Amiral Gorchkov qui a jeté l’ancre à Severodvinsk, une base de la flotte du Nord, selon un communiqué de la flotte.

La frégate russe Amiral Gorchkov est arrivée à la base navale de Severodvinsk pour tester de nouvelles armes, a annoncé samedi 23 novembre le service de presse de la flotte du Nord.

Le navire procédera aux tirs d’essai de nouveaux missiles en mer Blanche après des préparatifs prévus à Severodvinsk.

Le navire a quitté la base principale de la flotte à Severomorsk, en mer de Barents, le 21 novembre. Sa traversée des mers Blanche et de Barents s’est déroulée «dans de bonnes conditions hydrométéorologiques», précise la flotte dans son communiqué.

En octobre, la frégate a tiré un missile de croisière Kalibr dans le cadre de manœuvres en mer de Barents.

La frégate Amiral Gorchkov

La frégate polyvalente de haute mer Amiral Gorchkov, tête de série du projet 22350, a été construite à Saint-Pétersbourg. Livrée à la Marine en juillet 2018, elle a déjà participé à plusieurs exercices et fait un tour du monde.

La frégate Amiral Gorchkov - Sputnik France
Tirs de missiles depuis la frégate russe dernier cri Amiral Gorchkov (vidéo)
L'arme principale de l'Amiral Gorchkov est le système de missiles Kalibr-NK qui a fait ses preuves en Syrie. Cependant, ses 16 systèmes de lancement universels 3S14 conviennent aussi pour tirer des missiles supersoniques Oniks et les missiles hypersoniques Tsirkon, selon la chaîne de télévision russe Zvezda.

Frégates du projet 22350

La première frégate du projet 22350 produite en série, l’Amiral Kassatonov, achève ses essais en mer. Arrivée de la mer Baltique en mer Blanche en octobre, elle a quitté le port de Severodvinsk le 20 novembre, selon la flotte du Nord.

Les navires du projet 22350 ont une faible visibilité radar et optique grâce à leur architecture spéciale et à leurs superstructures composées de matériaux composites à base de polychlorure de vinyle et de fibres de carbone. Dotés d’un système modernisé de tir, ces navires seront capables de frapper leurs cibles à la fois dans les airs, à la surface et sous l'eau à une distance de 1,5 km.

Selon des médias, le ministère russe de la Défense aurait commandé quatre navires de ce projet. À l'avenir, les frégates de la série modernisée 22350M devraient former la base de la Marine russe de haute mer.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала