Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un policier tire sur un chien en plein centre-ville au Mans

CC0 / BiancaW / un chien de race berger malinois
un chien de race berger malinois - Sputnik France
S'abonner
Lors du contrôle d’un homme ivre et agressif par la police nationale dans le centre du Mans, un fonctionnaire a utilisé son arme de service contre l’un de ses deux chiens, rapporte Ouest-France. «Il s’agit d’un cas d’école de légitime défense», affirme le commissaire Stève Gillet cité par le quotidien.

Menacé, un policier a tiré une balle sur un chien de race berger malinois qui accompagnait un SDF en plein centre-ville au Mans le 26 novembre, écrit Ouest-France.

Les faits se sont déroulés lors du contrôle d’un homme en état d’ébriété sur la voie publique par la police nationale. Celui-ci s’est montré agressif à l’égard des passants.

«Nous sommes appelés avenue du Général-Leclerc, notamment par un agent Setram et un passant, pour un SDF ivre qui troublait l’ordre public près de Carrefour City», a raconté le commissaire Stève Gillet, cité par le quotidien régional.

Peu coopératif et «totalement ivre»

Selon lui, une patrouille de police de deux femmes et un homme est donc arrivée sur place. Les policiers sont entrés en contact avec le SDF qui se trouvait sur le perron d’une boutique et ont procédé à un contrôle d’identité. Néanmoins, l’homme n’était «pas coopératif et totalement ivre». Il avait deux chiens non attachés.

Un chien  - Sputnik France
«Je n’ai pas été violent ou menaçant»: un homme mordu aux parties génitales par un chien policier
Lorsque l’individu s’est mis debout, les animaux ont commencé à grogner et le malinois a «montré les dents», tout en s’approchant du policier homme. Ce dernier a donc sorti son arme et l’a «mis en joue».

D’après Stève Gillet, le policier a dit à deux reprises: «Rappelle ton chien, sinon je serai obligé de lui mettre une balle». Le SDF lui a répondu: «T’as qu’à lui mettre une cartouche, je ne le rappellerai pas». Le chien s’est avancé soudainement obligeant le policier à tirer une balle dans sa mâchoire, précise Ouest-France.

Comme le souligne Stève Gillet, «il s’agit d’un cas d’école de légitime défense».

Blessé, l’animal a été transporté chez un vétérinaire. Quant à son maître, il a été placé en garde à vue.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала