Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Comment des cigarettes marquées en hébreu ont-elles fini sur le marché marocain

© AP Photo / Joerg Sarbach)Des cigarettes
Des cigarettes - Sputnik France
S'abonner
Philip Morris Maroc a confirmé la vente dans le royaume chérifien de paquets de cigarettes marqués en hébreu importés de Turquie, expliquant néanmoins que ceci était dû à «une erreur d’emballage».

La vente dans la ville d’El Jadida, au Maroc, de paquets de cigarettes Marlboro Lights portant des inscriptions en hébreu et en arabe est due à «une erreur d’emballage», a affirmé la filiale Philip Morris Maroc (PMM) dans une déclaration au site d’information Hespress.

​Ce sont des «paquets Marlboro Lights destinés au marché israélien et contenant toutefois un timbre de marquage fiscal marocain», a déclaré PMM, précisant qu’il s’agissait bien «de paquets de cigarettes authentiques de Philip Morris International, fabriquées dans notre usine en Turquie pour le marché israélien».

Qu’est-ce qu’il s’est passé?

Jérusalem - Sputnik France
Le Maroc inflexible face à Israël sur la question de «la juste cause palestinienne»
L’entreprise a expliqué qu’il y avait eu deux commandes, une israélienne et l’autre marocaine, qui se sont succédé ce qui a fait qu’une quantité limitée de la marchandise qui était destinée à Israël a été étiquetée de la même façon que celle qui était prévue pour le marché marocain.

«À l’origine de cet incident, une erreur survenue lors du processus de production d’une commande destinée au marché marocain, et qui a été précédée par une autre commande destinée au marché israélien», a affirmé PMM. «Par conséquent, une quantité limitée, soit quelques cartouches ne dépassant pas la moitié d’un carton, a été marquée par des timbres de marquage fiscal marocain et chargée dans la cargaison envoyée au Maroc», a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’entreprise a indiqué que les produits mis en cause «ont été dédouanés et ont payé la TIC mais vu que le contrôle se fait par échantillon, nous n’avons pas pu constater cette erreur au moment de la livraison».

Néanmoins, Philip Morris Maroc (PMM) précise qu’une opération de rappel des cartouches distribuées aux buralistes sur le marché marocain «est lancée en vue de procéder à leur destruction».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала