Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'historien russe ayant tué et démembré son étudiante veut écrire un livre sur son histoire

© Sputnik . Alexander Galperin / Aller dans la banque de photosOleg Sokolov (à gauche)
Oleg Sokolov (à gauche) - Sputnik France
S'abonner
Le professeur à l’Université de Saint-Pétersbourg qui a tué son ancienne étudiante et amante de 24 ans s’apprête à faire le récit de cette histoire dans un roman. Il fait actuellement l'objet d'une expertise médico-légale.

L’historien Oleg Sokolov, un titulaire de la Légion d'honneur accusé du meurtre de son étudiante de 24 ans qui était aussi sa maîtresse, envisage d’écrire un roman autobiographique sur la vie et l’amour, relate le quotidien russe Moskovski Komsomolets.

Le prévenu, qui se trouve actuellement dans une clinique psychiatrique de Moscou, a demandé aux observateurs qui le visitent de lui donner un stylo et du papier. Il a promis de tout raconter sur ce qu’il avait commis, avant de fondre en larmes.

Il dit être «normal»

Oleg Sokolov lors d'une reconstitution historique - Sputnik France
Meurtre affreux à Saint-Pétersbourg: l’historien Sokolov aurait pu être arrêté il y a déjà dix ans
Il a également expliqué sa tentative de suicide le 18 novembre, au cours d’une reconstitution du crime, lorsqu’il a été emmené dans l’appartement où il avait tué et démembré sa compagne. Selon lui, arrivé sur place, il a été envahi des mêmes sentiments, comme si tout se répétait. Il a tenté de se blesser avec une dague lorsqu’il s’est vu ôter les menottes. Il portait un gilet pare-balles à ce moment-là.

Ce spécialiste de Napoléon et de reconstitutions historiques assure qu’il n’a pas besoin d’être traité par des psychiatres car il est «normal et ne frappe pas sa tête contre les murs».

Légion d'Honneur - Sputnik France
La France pourrait priver de sa Légion d’honneur l’historien russe ayant démembré une ex-étudiante
Le suspect a été amené à Moscou depuis Saint-Pétersbourg pour procéder à un examen psychiatrique médico-légal.

Oleg Sokolov a été arrêté le 9 novembre à Saint-Pétersbourg, après avoir essayé de noyer les mains tranchées de sa victime dans une rivière. Le sexagénaire a reconnu avoir tué la jeune femme avec qui il entretenait une relation lors d’une dispute. Il avait ensuite décidé de démembrer le corps et de s’en débarrasser. Le 11 novembre dernier, la justice a décidé de le placer en détention jusqu’au 8 janvier 2020.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала