Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des chercheurs découvrent le trou noir le plus lourd jamais observé

CC0 / denizecenci / Un trou noir
Un trou noir - Sputnik France
S'abonner
Une équipe de chercheurs de l'Institut Max-Planck de physique extraterrestre et de l'Observatoire universitaire de Munich ont annoncé la découverte d’un trou noir aussi lourd que 40 milliards de Soleils. Il a été détecté au centre de la galaxie presque éteinte Holm 15A.

Des astronomes de l'Institut Max-Planck de physique extraterrestre et de l'Observatoire universitaire de Munich ont révélé que la galaxie Holm 15A, qui est presque éteinte, abrite un trou noir géant. Ce rapport a été publié sur le site de l’Université Cornell, dimanche 1er décembre.

trou noir - Sputnik France
«Il ne devrait pas exister»: la découverte d’un énorme trou noir intrigue les scientifiques
Selon ce tout nouveau document de recherche, l’astre est si grand qu'il faut 40 milliards d'étoiles de la taille du Soleil pour correspondre à sa masse. Les scientifiques ont révélé qu’il est situé au cœur d'un amas de galaxies appelé Abell 85 qui est composé de centaines de galaxies distinctes mais toutes centrées autour de ce trou noir.

Les astronomes indiquent que cette grappe galactique est située à 700 millions d'années-lumière de la Terre. Ils ont déterminé que Holm 15A a une masse d'environ 2.000 milliards de Soleils. Et la masse du trou noir situé à l’intérieur de cette galaxie a été calculée directement sur la base des mouvements des étoiles autour du noyau de la galaxie.

Trou noir le plus massif

Les scientifiques ont obtenu ces résultats en évaluant les données photométriques recueillies par l'Observatoire de Wendelstein ainsi que de nouvelles observations spectrales faites par le Très Grand Télescope.

Selon l’étude, il s’agit du trou noir le plus massif connu à ce jour dans l’univers local.

«Il est plusieurs fois plus grand que prévu par les mesures indirectes, telles que la masse stellaire ou la dispersion de la vitesse de la galaxie», a déclaré Roberto Saglia, chargé de recherche à l’Institut Max-Planck.

La galaxie Holm 15A a une faible luminosité, malgré sa grande masse et sa taille. Les scientifiques l’expliquent par le fait qu'elle est le résultat de la fusion de galaxies plus petites. Les interactions gravitationnelles entre leurs trous noirs ont éjecté les étoiles du centre de Holm 15A, ce qui n'a laissé aucun gaz pour former de nouvelles étoiles et a causé l'épuisement du noyau.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала