Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles

S'abonner
L’atmosphère du sommet du 70e anniversaire de l’Otan qui s’est tenu dans un complexe hôtelier situé au nord-est de Londres, était loin d’être festive. Cette rencontre a peut-être été celle qui a été marquée par le plus de scandales depuis la création de l’alliance. Au lieu de montrer sa force politique, elle a étalé ses divergences internes.

Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik des photos prises durant le sommet du 70e anniversaire de l’Otan.

© REUTERS / Ludovic Marin/PoolLa confrontation des intérêts des États-Unis, de la France et de la Turquie au sommet de l’Otan organisé à Londres a concentré l’attention des médias. Le premier jour de cette rencontre, Donald Trump a critiqué les récents propos d’Emmanuel Macron sur la «mort cérébrale de l’Otan».
Sur la photo: Emmanuel Macron et Donald Trump avant le début du sommet de l’Otan à Londres.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
1/17
La confrontation des intérêts des États-Unis, de la France et de la Turquie au sommet de l’Otan organisé à Londres a concentré l’attention des médias. Le premier jour de cette rencontre, Donald Trump a critiqué les récents propos d’Emmanuel Macron sur la «mort cérébrale de l’Otan».
Sur la photo: Emmanuel Macron et Donald Trump avant le début du sommet de l’Otan à Londres.
© AFP 2021 Murat Cetinmuhurdar/Turkish Presidental Press Service Le Président français s’est montré critique à l’égard de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan et s’est demandé: «Comment est-il possible d'être assis à la table des membres de l'Otan et en même temps d'acheter des missiles S400 à la Russie? C'est techniquement impossible».
Sur la photo: session plénière au sommet de l’Otan à Londres.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
2/17
Le Président français s’est montré critique à l’égard de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan et s’est demandé: «Comment est-il possible d'être assis à la table des membres de l'Otan et en même temps d'acheter des missiles S400 à la Russie? C'est techniquement impossible».
Sur la photo: session plénière au sommet de l’Otan à Londres.
© REUTERS / Kevin CoombsUne cérémonie officielle pour fêter le 70e anniversaire de l’Otan a été organisée au palais de Buckingham.
Sur la photo: policiers aux alentours du palais de Buckingham avant le début du sommet de l’Otan à Londres.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
3/17
Une cérémonie officielle pour fêter le 70e anniversaire de l’Otan a été organisée au palais de Buckingham.
Sur la photo: policiers aux alentours du palais de Buckingham avant le début du sommet de l’Otan à Londres.
© AFP 2021 Adrian DennisAngela Merkel et Donald Trump après la traditionnelle séance photo des dirigeants des pays membres de l’Otan.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
4/17
Angela Merkel et Donald Trump après la traditionnelle séance photo des dirigeants des pays membres de l’Otan.
© REUTERS / Geoff Pugh/PoolAngela Merkel et Melania Trump échangent quelques mots avec la reine Elisabeth II au palais de Buckingham.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
5/17
Angela Merkel et Melania Trump échangent quelques mots avec la reine Elisabeth II au palais de Buckingham.
© AFP 2021 Daniel Leal-Olivas/PoolJournalistes couvrant le sommet de l’Otan à Londres.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
6/17
Journalistes couvrant le sommet de l’Otan à Londres.
© REUTERS / Peter Nicholls/PoolRecep Tayyip Erdogan a suggéré à Emmanuel Macron de faire vérifier s’il n’était pas lui-même en état de mort cérébrale. Le Président turc a menacé de ne pas soutenir le projet de l’Otan de renforcement des défenses des pays baltes face à la Russie, si les autres membres de l’alliance continuaient à ne pas considérer les Kurdes du nord de la Syrie comme des terroristes.
Sur la photo: Donald Trump et Recep Tayyip Erdogan au sommet de l’Otan à Londres.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
7/17
Recep Tayyip Erdogan a suggéré à Emmanuel Macron de faire vérifier s’il n’était pas lui-même en état de mort cérébrale. Le Président turc a menacé de ne pas soutenir le projet de l’Otan de renforcement des défenses des pays baltes face à la Russie, si les autres membres de l’alliance continuaient à ne pas considérer les Kurdes du nord de la Syrie comme des terroristes.
Sur la photo: Donald Trump et Recep Tayyip Erdogan au sommet de l’Otan à Londres.
© AP Photo / Alastair GrantManifestation contre la tenue du sommet de l’Otan et la visite de Donald Trump à Londres.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
8/17
Manifestation contre la tenue du sommet de l’Otan et la visite de Donald Trump à Londres.
© REUTERS / Ludovic Marin/PoolÀ la différence des dirigeants des autres pays membres de l’Otan, Emmanuel Macron s’est refusé à voir en la Russie l’une des principales «menaces» pour l’alliance. «Tous autour de la table considèrent-ils la Russie comme un ennemi? Je ne pense pas», a déclaré Emmanuel Macron.
Sur la photo: Melania Trump et Emmanuel Macron avant la réception donnée à Downing Street par Boris Johnson à la veille du sommet de l’Otan.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
9/17
À la différence des dirigeants des autres pays membres de l’Otan, Emmanuel Macron s’est refusé à voir en la Russie l’une des principales «menaces» pour l’alliance. «Tous autour de la table considèrent-ils la Russie comme un ennemi? Je ne pense pas», a déclaré Emmanuel Macron.
Sur la photo: Melania Trump et Emmanuel Macron avant la réception donnée à Downing Street par Boris Johnson à la veille du sommet de l’Otan.
© REUTERS / Yves HermanLe Secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, le Premier ministre britannique Boris Johnson et son homologue islandaise Katrin Jakobsdottir au sommet de l’Otan à Londres.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
10/17
Le Secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, le Premier ministre britannique Boris Johnson et son homologue islandaise Katrin Jakobsdottir au sommet de l’Otan à Londres.
© REUTERS / Lisi NiesnerUn programme de visites avait comme de coutume été organisé pour les épouses des dirigeants des pays membres de l’Otan.
Sur la photo: Melania Trump confectionne des décorations de Noël avec des enfants lors d’une visite dans un centre de l’Armée du Salut dans le quartier de Clapton.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
11/17
Un programme de visites avait comme de coutume été organisé pour les épouses des dirigeants des pays membres de l’Otan.
Sur la photo: Melania Trump confectionne des décorations de Noël avec des enfants lors d’une visite dans un centre de l’Armée du Salut dans le quartier de Clapton.
© AP Photo / Evan VucciUne vidéo tournée durant le sommet est devenue virale dès sa mise en ligne. On y voit plusieurs dirigeants européens et Justin Trudeau parler de Donald Trump. Ce dernier a ensuite qualifié le Premier ministre canadien d’«hypocrite» ajoutant toutefois qu’il est «vraiment un bon gars».
Sur la photo: Donald Trump et Mike Pompeo au Royaume-Uni.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
12/17
Une vidéo tournée durant le sommet est devenue virale dès sa mise en ligne. On y voit plusieurs dirigeants européens et Justin Trudeau parler de Donald Trump. Ce dernier a ensuite qualifié le Premier ministre canadien d’«hypocrite» ajoutant toutefois qu’il est «vraiment un bon gars».
Sur la photo: Donald Trump et Mike Pompeo au Royaume-Uni.
© AFP 2021 Peter Nicholls/PoolIl était clair dès avant le sommet que les participants ne sauraient dissimuler les contradictions, mais on espérait éviter les désaccords ouverts et ainsi sauver les apparences.
Sur la photo: le Secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg et Donald Trump au sommet de l’Otan lors de la traditionnelle séance photo.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
13/17
Il était clair dès avant le sommet que les participants ne sauraient dissimuler les contradictions, mais on espérait éviter les désaccords ouverts et ainsi sauver les apparences.
Sur la photo: le Secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg et Donald Trump au sommet de l’Otan lors de la traditionnelle séance photo.
© REUTERS / Peter NichollsLes sourires de façade n’ont cependant pas sauvé la situation. Donald Trump a annulé sa conférence de presse et quitté le sommet.
Sur la photo: Donald Trump et son épouse Melania se rendent à Downing Street pour participer à la réception donnée par Boris Johnson à la veille du sommet de l’Otan.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
14/17
Les sourires de façade n’ont cependant pas sauvé la situation. Donald Trump a annulé sa conférence de presse et quitté le sommet.
Sur la photo: Donald Trump et son épouse Melania se rendent à Downing Street pour participer à la réception donnée par Boris Johnson à la veille du sommet de l’Otan.
© REUTERS / Yui Mok/PoolLes Européens craignent que le deuxième mandat de Donald Trump ne sonne le glas de l’Otan.
Sur la photo: les dirigeants des pays membres de l’Otan lors d’une séance photo au Palais de Buckingham.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
15/17
Les Européens craignent que le deuxième mandat de Donald Trump ne sonne le glas de l’Otan.
Sur la photo: les dirigeants des pays membres de l’Otan lors d’une séance photo au Palais de Buckingham.
© REUTERS / Alastair Grant/PoolDonald Trump regrette que les médias qui, selon lui, diffusent de fausses informations minimisent ses succès au sommet de Londres.
Sur la photo: l’épouse du président bulgare Rumen Radev, Desislava, décorant un arbre de Noël avant le début de la réception donnée à Downing Street par Boris Johnson à la veille du sommet de l’Otan.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
16/17
Donald Trump regrette que les médias qui, selon lui, diffusent de fausses informations minimisent ses succès au sommet de Londres.
Sur la photo: l’épouse du président bulgare Rumen Radev, Desislava, décorant un arbre de Noël avant le début de la réception donnée à Downing Street par Boris Johnson à la veille du sommet de l’Otan.
© AFP 2021 Adrian DennisLe traité de Washington, fondateur de l’Otan, a été signé le 4 avril 1949.
Sur la photo: les dirigeants des pays membres de l’Otan lors de la séance photo organisée au Grove hotel de Watford, au nord-est de Londres.
Sommet du 70e anniversaire de l’Otan à Londres: convenances de façade et oppositions réelles
 - Sputnik France
17/17
Le traité de Washington, fondateur de l’Otan, a été signé le 4 avril 1949.
Sur la photo: les dirigeants des pays membres de l’Otan lors de la séance photo organisée au Grove hotel de Watford, au nord-est de Londres.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала