Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’attaque d’un Saoudien sur une base navale en Floride considérée comme «terroriste» par le FBI

© REUTERS / MICHAEL SPOONEYBARGERFlowers and a message are left on the entrance bridge after a member of the Saudi Air Force visiting the United States for military training was the suspect in a shooting at Naval Air Station Pensacola, in Pensacola, Florida, U.S. December 6, 2019.
Flowers and a message are left on the entrance bridge after a member of the Saudi Air Force visiting the United States for military training was the suspect in a shooting at Naval Air Station Pensacola, in Pensacola, Florida, U.S. December 6, 2019. - Sputnik France
S'abonner
Le FBI considère la fusillade mortelle sur une base navale en Floride, dont l’auteur est un militaire saoudien, comme un acte terroriste. L’attaque a fait quatre morts, dont le tireur, et huit blessés.

La fusillade ayant fait plusieurs morts et blessés, déclenchée par un militaire saoudien sur la base aéronavale de Pensacola, en Floride, est traitée comme «un acte terroriste» par le Bureau fédéral d'enquête, ce 8 décembre.

«Nous travaillons, comme nous le faisons dans la plupart des enquêtes sur les tireurs actifs, partant de la supposition qu'il s'agit d'un acte de terrorisme», a déclaré Rachel Rojas, responsable du bureau extérieur du FBI à Jacksonville, lors d'une conférence de presse.

Le tireur a utilisé une arme de poing, un pistolet Glock 45 en calibre 9 mm, qu'il avait acheté en Floride légalement, a ajouté l’agent du FBI.

Le Bureau fédéral d'enquête continue son investigation afin de déterminer le motif de l’attaque, a poursuivi Rachel Rojas.

La fusillade sur la base de Pensacola

Auparavant, l’identité du tireur avait été confirmée par les autorités. Il s’agit de Mohammed Saeed Alshamrani, 21 ans, qui était militaire en formation. Le tueur a été abattu par les forces de l’ordre.

Quatre personnes, dont le tireur, ont trouvé la mort dans cette attaque qui a également fait huit blessés.

La base de Pensacola, où la fusillade est survenue le 6 décembre, accueille environ 16.000 soldats pour mener des programmes d’entraînement impliquant des militaires de pays alliés, a précisé l’AFP. Chaque année, des centaines de militaires saoudiens suivent différentes formations au sein des forces armées des États-Unis.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала