Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Interview d’Assad reportée: le principal groupe médiatique italien s’explique

© Sputnik . Mikhaïl Voskressensky / Aller dans la banque de photosВизит вице-премьера РФ Ю. Борисова в Сирию. День первый
Визит вице-премьера РФ Ю. Борисова в Сирию. День первый - Sputnik France
S'abonner
Après que la présidence syrienne a reproché à Rai News 24 le report, à maintes reprises, de la diffusion de l’interview avec Bachar el-Assad, la direction du groupe en a expliqué les raisons. Selon le directeur exécutif de Rai, Fabrizio Salini, les sociétés au sein du groupe ne se sont pas coordonnées à propos de l’entretien.

Le directeur exécutif du groupe italien Rai, Fabrizio Salini, a expliqué que l’entretien avec le Président syrien, qui n’a pas été diffusé jusqu’ici, n’avait pas été commandé par les différentes éditions du groupe. Selon le porte-parole, Rai ne sait pas quand l’interview sera diffusée.

«L’interview que le Président syrien a accordée à la directrice exécutive de Rai Com Monica Maggioni n’a pas été commandée par aucune société au sein de Rai et, par conséquent, de sorte que la date de sortie a priori n'a pas pu être convenue», a déclaré M.Salini.

Damas déterminé à diffuser l’interview

Le service de presse du Président syrien a annoncé le 7 décembre que les reports de la diffusion de l’entretien en question, sans donner d’explications, attestaient d’une tentative de l’Occident de cacher la vérité sur la situation dans le pays.

Mme Maggioni a organisé l’entretien le 26 novembre et il aurait dû être diffusé le 2 décembre, a précisé le service de presse. Or, la date de la diffusion a été reportée plusieurs fois depuis lors. L’administration de M.Assad a prévenu qu’elle diffuserait l’entretien sur ses comptes sur les réseaux sociaux et via des médias syriens lundi soir.

Le service de presse de Rai News 24 a affirmé à Sputnik que cet entretien concernait le bureau principal de Rai et a préféré s’abstenir de tout commentaire.

Tensions internes?

Les médias italiens sont d’avis que cette histoire est le résultat de luttes au sein de la direction du géant national des médias. Selon une des versions, le contenu des réponses de M.Assad pourrait être considéré comme non convenable pour une chaîne d’information vu que ce dernier n’a fait qu’exprimer des positions déjà connues sur les questions d’actualité.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала