Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Bourse de Paris démarre dans le rouge une semaine clé sur les relations Chine-USA

© AFP 2021 Eric FeferbergLa Bourse de Paris
La Bourse de Paris - Sputnik France
S'abonner
La Bourse de Paris évoluait dans le rouge lundi matin (-0,24%), les investisseurs abordant avec prudence une semaine potentiellement cruciale sur le dossier commercial sino-américain, avec la possible imposition de nouvelles taxes douanières.

A 09H35, l'indice CAC 40 perdait 14,01 points à 5.857,90 points. Vendredi, l'indice avait terminé en nette hausse (+1,21%) à 5.871,91 points, rapporte l'AFP.

«La semaine qui nous attend devrait dicter la tendance de cette fin d'année», estime dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

C'est évidemment la guerre commerciale qui va d'abord occuper les investisseurs avec une possible nouvelle salve de taxes imposées par Washington sur plus 150 milliards de dollars d'importations chinoises le 15 décembre.

An employee in a branded helmet is pictured at Saudi Aramco oil facility in Abqaiq, Saudi Arabia - Sputnik France
Aramco lève 25,6 milliards de dollars en préparation de la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire

Parmi les biens visés, figurent les téléphones portables ou encore les vêtements de sport.

En fin de semaine dernière, Pékin a cependant esquissé un geste de bonne volonté en indiquant qu'elle exempterait de taxes du porc et du soja venant des Etats-Unis et de son côté le conseiller économique de Trump, Larry Kudlow, a indiqué qu'un accord était «toujours proche».

«L'administration Trump a envie de mettre en place des lois plus dures en matière de droit sur la propriété intellectuelle, alors ces décisions sur les produits agricoles ne devraient pas suffire pour aboutir à un accord», estime David Madden, analyste chez CMC Markets.

Cette semaine, les marchés surveilleront aussi les derniers mouvements de l'année des principales banques centrales.

«La Fed ainsi que la BCE vont faire le point sur leur politique monétaire. Même si aucune décision majeure n'est attendue, ce type d'évènements cristallise toujours les attentes», rappelle M. Dembik.

Financial Markets Wall Street Download Comp  Tag as... Cancel Apply Back to search results3of26,228 results FINANCIAL MARKETS WALL STREET Overview Download now   Trader Fred DeMarco, left, works with colleagues in a booth on the floor of the New York Stock Exchange, Thursday, March 22, 2018. Stocks are falling sharply and bond prices are climbing after the Trump administration moved to place tariffs on some goods imported from China and restrict Chinese investment.  - Sputnik France
Agonie des bourses mondiales: de plus en plus d’inquiétudes
Enfin, les élections au Royaume-Uni, jeudi, auront à coup sûr un impact sur les marchés, puisque le résultat donnera le ton du futur Brexit.

Lundi matin, les investisseurs avaient pris connaissance de deux indicateurs.

L'Allemagne a enregistré un excédent commercial en hausse, à 20,6 milliards d'euros en octobre, une bonne surprise pour une économie en difficulté depuis quelques mois.

En France, la Banque de France a confirmé sa prévision de tassement de la croissance au quatrième trimestre à 0,2% du fait d'un ralentissement de l'activité dans le bâtiment et l'industrie en novembre.

Du côté des valeurs, Air France-KLM prenait 1,12% à 10,39 euros après avoir annoncé un nombre de passagers en hausse de 1,3% en novembre, par rapport à la même période l'an dernier, avec notamment une hausse sur le long-courrier.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала