Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Corruption: 12 et 15 ans de prison pour deux ex-Premiers ministres d'Abdelaziz Bouteflika

S'abonner
Lors d'un procès en Algérie, deux ex-Premiers ministres du Président déchu Abdelaziz Bouteflika ont été condamnés à 12 et 15 ans de prison pour corruption, selon les médias d'État.

Deux anciens Premiers ministres du Président déchu Abdelaziz Bouteflika ont été condamnés pour corruption lors d’un procès en Algérie, relatent des médias d’État.

Manifestations en Algérie - Sputnik France
Pourquoi Bouteflika a dissout le service de la PJ des renseignements? Explications du ministre de la Justice
Un tribunal algérien a prononcé le verdict ce mardi 10 décembre concernant Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal.

M.Ouyahia a été condamné à 15 ans de prison et 16.000 dollars (14.500 euros) d'amende, et M.Sellal à 12 ans de prison et 8.000 dollars (7.000 euros) d'amende. Ils sont accusés d'abus de pouvoir et de détournement de fonds dans le secteur de la construction automobile.

Condamnation par contumace

Alger - Sputnik France
Ex-colonel des renseignements algériens: «L’ère de fabrication des Présidents est révolue»
Tous deux ont servi sous la longue présidence du Président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika en avril 2019 suite aux manifestations nées entre autres à cause de la corruption des dirigeants du pays.

Les deux ex-chefs du gouvernement étaient jugés avec d'autres anciens dirigeants politiques de haut rang et des grands dirigeants d'entreprises. Abdeslam Bouchouareb, ancien ministre de l'Industrie, en fuite à l'étranger, a lui été condamné par contumace à 20 ans de prison, selon l'agence officielle APS.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала