Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La FIFA ne lâche pas Platini à qui elle réclame 2 millions de francs suisses

© REUTERS / Leonhard FoegerUEFA President Michel Platini delivers his speech during the opening session of the 39th Ordinary UEFA Congress in Vienna March 24, 2015.
UEFA President Michel Platini delivers his speech during the opening session of the 39th Ordinary UEFA Congress in Vienna March 24, 2015. - Sputnik France
S'abonner
La FIFA envisage de saisir la justice suisse pour obtenir le remboursement de 2 millions de francs suisses versés de façon «indue» à Michel Platini. Les fonds récupérés «seront affectés au développement du football».

Le triple Ballon d’or connaît de nouveaux déboires avec la FIFA: la fédération a annoncé avoir saisi la justice en vue d’obtenir le remboursement de 2 millions de francs suisses, soit plus de 1,8 million d’euros, versés par son ex-président Sepp Blatter à Michel Platini.

 Michel Platini - Sputnik France
Ce message chaleureux de Macron laisse Michel Platini très ému - vidéo
Selon un communiqué diffusé par le service de presse de la FIFA, une procédure visant les deux hommes a été lancée «devant les tribunaux suisses compétents» sur la base d’une recommandation émise par sa commission de gouvernance.

Auparavant, le Tribunal fédéral suisse avait jugé que «ce cadeau de 2 millions de francs suisses» devait être considéré comme un «paiement indu», rappelle la FIFA.

Toujours d’après l’organisation, les fonds récupérés «seront affectés au développement du football, où cet argent aurait dû aller à l'origine».

L’affaire Blatter-Platini

La Coupe du Monde 2022 - Sputnik France
Mondial 2022: Blatter reconnaît une tricherie
Le versement en question avait déjà valu à MM. Blatter et Platini une suspension respectivement de six et quatre ans de toute activité liée au football. De plus, la justice suisse avait ouvert en septembre 2015 une procédure pénale visant M.Blatter et dans laquelle M.Platini avait le statut de témoin assisté.

Sepp Blatter affirme cependant n’avoir été entendu «qu’une seule fois» par la justice depuis et soutient que ce paiement a été validé par les commissions compétentes de la FIFA. Pour sa part, Michel Platini s’est toujours défendu de tout acte illégal.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала