Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une cliente écœurée de voir que ses Big Mac avaient déjà été croqués avant d’être servis dans le 91

S'abonner
«Honte au [McDonald’s, ndlr] de Saint-Germain-lès-Corbeil»: une Française n’a pas pu s’empêcher de partager sa colère après avoir découvert que les deux Big Mac qu’elle avait achetés dans ce restaurant avaient déjà été entamés. L’établissement a diligenté une enquête interne.

Une jeune habitante de Saint-Pierre-du-Perray, Laureane, a été scandalisée en découvrant que les deux sandwichs Big Mac qu’elle avait commandés le 15 décembre au drive du restaurant de Saint-Germain-lès-Corbeil avaient en réalité déjà été croqués.

McDonald’s - Sputnik France
McDonald’s sert-il un brownie «à la javel» en Seine-Saint-Denis? Une cliente porte plainte
Pourtant, dans un premier temps, tout s’était bien passé, a-t-elle raconté au Parisien.

«Les employés étaient sympas, j'ai vérifié que j'avais tout et je suis rentrée chez moi, à 10 minutes de là.»

La surprise attendait la jeune femme à son domicile.

«Ma mère m'a dit: tu avais faim pour manger pendant le trajet! Mais je n'y avais pas touché, les sandwichs étaient restés au fond du sac», souligne Laureane, ajoutant qu’elle est retourné au fast food où elle a finalement obtenu un nouveau sandwich.

Encore une surprise

Mais de retour chez elle, elle a fait une autre découverte: son deuxième Big Mac avait aussi été croqué.

La Française a fait une publication sur sa page Facebook demandant la fermeture de ce restaurant.

«C'est inacceptable. J'ai évidemment jeté celui qui avait été croqué, j'étais abasourdie. On se trouve dans un restaurant rempli d'enfants.

S'ils sont capables de croquer dedans, que peuvent-ils faire d'autre?», s’indigne encore la jeune femme citée par Le Parisien.

McDonald's s’explique

Le média a contacté la direction du restaurant McDonald's de Saint-Germain-Lès-Corbeil qui a annoncé avoir «diligenté une enquête interne immédiatement pour faire la lumière sur cette situation».

Le groupe a toutefois souligné qu’à ce stade, il «n'a pu mettre en évidence une quelconque non-conformité».

«En dehors de ce témoignage, aucun autre témoignage n'a été apporté à la connaissance du restaurant.»

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала