Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Erdogan estime «urgente» la question de la dédollarisation dans les échanges bilatéraux

S'abonner
Sur fond de tensions commerciales avec les États-Unis, la Turquie souhaite se débarrasser définitivement de l’emprise du dollar, Recep Tayyip Erdogan appelant à sauver le commerce «de la pression des devises».

Le Président turc a exhorté le monde musulman à utiliser les monnaies nationales dans ses échanges commerciaux et a indiqué que son pays était prêt à une telle collaboration, a annoncé l’agence de presse Anadolu.

«Je pense que nous devons nous concentrer sur ce que nous pouvons faire ensemble […] Nous devons sauver notre commerce bilatéral de la pression des devises», a-t-il souligné.

En ces temps de guerres commerciales, «la question du passage aux monnaies nationales dans le commerce devient urgente», a-t-il encore insisté.

«Abandonner le dollar»

Il a fait remarquer que dans ce contexte des systèmes de paiement alternatifs étaient développés avec plusieurs pays, notamment la Russie, la Chine et le Brésil.

une lettre - Sputnik France
«Ne faites pas l'idiot!»: la lettre atypique de Trump à Erdogan
Le Président a fait cette déclaration au sommet des pays islamiques qui a réuni à Kuala Lumpur, en Malaisie, 450 dirigeants et intellectuels du monde musulman, a précisé Anadolu.

Fin novembre, Recep Tayyip Erdogan avait appelé son peuple à «abandonner le dollar» et à convertir ses devises en livres turques.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала