Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le bilan de la fusillade près du siège du FSB à Moscou s’alourdit

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosSiège du FSB à Moscou
Siège du FSB à Moscou - Sputnik France
S'abonner
Le décès d’un agent, blessé lors de la fusillade au siège du Service fédéral de sécurité (FSB) à Moscou et qui avait été hospitalisé dans la foulée, a été constaté à l'hôpital ce vendredi 20 décembre, fait savoir le Comité d’enquête russe.

Après la fusillade au siège du Service fédéral de sécurité (FSB) à Moscou, un autre des agents qui y avaient été touchés a succombé à ses blessures, annonce le Comité d’enquête russe.

«Suite à la fusillade un employé a été tué sur place, le deuxième gravement blessé a été hospitalisé, où il a succombé à ses blessures plus tard», précise un communique du Comité.

siège du Service fédéral de sécurité à Moscou - Sputnik France
Ce que l’on sait de l’auteur de la fusillade près du siège du FSB à Moscou
Pour rappel, jeudi 19 décembre, aux environs de 18h, un homme a ouvert le feu près du siège du Service fédéral de sécurité (FSB), à Moscou. Selon les dernières informations, deux membres des forces de l’ordre ont été tués et quatre personnes blessées. L'assaillant a agi tout seul, personne n’a pénétré dans le bâtiment, avait alors précisé le FSB.

Qui était le tireur?

D’après la presse, le tireur s'appelait Evgueni Maniourov. Il avait 39 ans et résidait à Podolsk, à une quarantaine de kilomètres de la capitale russe. Selon les médias, l’attaquant était passionné de tir sportif. D’après Oleg Solovitch, l'un de ses entraîneurs de tir sportif, Evgueni fréquentait un champ de tir et participait à des compétitions, mais «tirait mal».

Ses motivations restent floues.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала