Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une femme percute en camion une adolescente par haine raciale

CC0 / StockSnap / Une jeune fille
Une jeune fille - Sputnik France
S'abonner
Dans l’État américain d’Iowa, une adolescente de 14 ans a été victime de haine raciale. Elle a été percutée en camion par une femme qui a avoué avoir pris la jeune fille pour une Mexicaine. La conductrice a été interpellée après un autre incident. Elle est accusée d’agression, de vol et d’ivresse publique.

Une femme de 42 ans a percuté une adolescente de 14 ans avec son camion parce qu’elle «ressemblait à une Mexicaine», rapporte le Washington Post. L’incident s’est produit le 9 décembre dans l’Iowa aux États-Unis.

une mosquée - Sputnik France
Une mosquée de Gap visée par des tags islamophobes
Selon des responsables, cités par le média, alors qu’elle était au volant d’un camion, la conductrice a tourné vers le trottoir et a percuté une jeune fille. Elle a ensuite accéléré et est partie en laissant la victime sérieusement blessée, de sorte qu’elle n’a pas pu aller à l'école pendant une semaine.

D’après le média, le porte-parole de la police locale a déclaré que la femme au volant avait reconnu avoir conduit ce véhicule et avoir fait plusieurs déclarations désobligeantes au sujet des Latino-Américains.

Il précise que l’accusée a indiqué aux enquêteurs qu'elle avait écrasé l'adolescente intentionnellement parce que c’était «une Mexicaine». De ce fait, les avocats de la défense ont décidé d’ajouter une accusation de crime de haine en plus de celle de tentative de meurtre. La femme a ainsi avoué les faits.

Arrestation après un autre incident

Selon le quotidien Des Moines Register, la conductrice avait été arrêtée environ une heure après son départ du lieu de l’accident. Elle s’est rendue à une station-service le même jour et a lancé des insultes racistes à une employée et à des clients avant de lui jeter des objets. Le média souligne que déjà pendant sa garde à vue suite à l'arrestation, la police avait reçu des descriptions du véhicule de cette femme pour des délits de fuite.

D’après le Washington Post, la femme, qui a déjà eu des démêlés avec les forces de l’ordre, est accusée d’agression, de vol et d’ivresse publique.

Haine raciale

«Je tiens à dire avec la plus grande fermeté possible qu'il n'y a pas de place dans notre communauté, ni aucune autre d'ailleurs, pour ce type de haine ou de violence», a déclaré le porte-parole. «Nous travaillerons diligemment avec la famille pour demander justice», a-t-il ajouté.

Depuis, la jeune fille atteinte s'est remise de ses blessures et est retournée à l'école.

«Je me souviens seulement d'une voiture qui s'approchait de moi ... Je suis juste allée à un match de basket. Je ne le méritais pas. Je ne méritais pas d'être heurtée par une voiture», a expliqué à la chaîne KCCI la victime.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала