Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Elle ne peut ni parler, ni se soigner: une crème pour la peau paralyse une femme aux USA

CC0 / u_u7id5mk6 / Crème
Crème - Sputnik France
S'abonner
Deux fois par jour pendant sept ans: une crème éclaircissante pour la peau a considérablement endommagé le système nerveux central d’une Californienne. Il s’est avéré que la substance contenait du mercure toxique, selon un rapport.

Une Californienne fait face à de graves conséquences suite à l’utilisation prolongée d’une crème éclaircissante pour la peau, informe une étude de cas publiée dans le Morbidity and Mortality Weekly Report (le Rapport hebdomadaire sur la morbidité et la mortalité aux États-Unis).

Une jeune fille à la plage - Sputnik France
Et si la crème solaire n’était pas aussi bénéfique pour la santé qu’on le croyait?
La substance en cause qu’elle a appliquée deux fois par jour pendant sept ans contenait en réalité une forme de mercure organique appelée méthylmercure. C’est le premier cas d’empoisonnement au méthylmercure aux États-Unis en près de 50 ans, lit-on.

Une thérapie ratée

La femme de 47 ans a subi une thérapie par chélation prévue pour les empoisonnements aux métaux lourds mais son état de santé ne s’améliore pas.

«Malheureusement, la thérapie par chélation qui est efficace dans les cas d’empoisonnement au mercure inorganique ne s’est pas avérée efficace pour le méthylmercure», a expliqué l’auteur principal de l’étude, Paul Blanc, de l’Université de Californie.

Actuellement, la victime ne peut ni parler ni se soigner. Elle a également besoin «d’une alimentation par sonde permanente pour un soutien nutritionnel».

«La plupart des crèmes éclaircissantes pour la peau dangereuses contiennent du mercure inorganique. Mais dans ce cas-là, la patiente utilisait un produit éclaircissant pour la peau qui contenait du mercure organique qui est beaucoup plus toxique», a ajouté M.Blanc.

Selon lui, le mercure organique est capable de provoquer «des dommages importants» au système nerveux central pouvant même le détériorer encore après la fin de l’application.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала